Aide de Québec pour les familles monoparentales à faible revenu

Quelque 5600 familles monoparentales à faible revenu bénéficieront d’un coup de pouce de Québec à compter du 1er octobre : une bonification de l’exemption fiscale pour pension alimentaire pour enfant. Cette exemption passera de 100 $ à 350 $ par mois, par enfant à charge, dans les programmes d’assistance sociale. Annoncée dans le budget provincial en mars dernier, la mesure coûtera 146 millions sur cinq ans et bénéficiera à 5600 ménages à faible revenu. Le problème de fond vient du fait qu’une pension alimentaire versée pour un enfant est comptabilisée dans le revenu du parent — à plus de 80 % des femmes. Comme ce parent se retrouve avec un revenu plus élevé, sa prestation d’aide sociale s’en trouve réduite.

LE COURRIER DE LA COLLINE

Nouvelle infolettre

Chaque jeudi, l'équipe du Devoir à Québec résume l'essentiel de la semaine parlementaire. Retrouvez aussi la note de Michel David, notre chroniqueur politique. Inscrivez-vous, c'est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.