L’ONU exprime sa préoccupation à l’égard du projet de loi sur la laïcité

Québec — Trois experts nommés par le Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies expriment leur « préoccupation » à l’égard du projet de loi sur la laïcité du gouvernement du Québec. Dans une lettre transmise à la Mission permanente du Canada auprès de l’ONU, ces rapporteurs spéciaux soutiennent que des dispositions sont « susceptibles de porter atteinte à la liberté de conscience et de religion et aux principes d’égalité ». Les experts s’inquiètent de l’absence de définition des symboles religieux pouvant « conduire à une interprétation discrétionnaire et potentiellement discriminatoire ». Ils s’inquiètent notamment de certains impacts qui violeraient la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale.