L’ONU exprime sa préoccupation à l’égard du projet de loi sur la laïcité

Québec — Trois experts nommés par le Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies expriment leur « préoccupation » à l’égard du projet de loi sur la laïcité du gouvernement du Québec. Dans une lettre transmise à la Mission permanente du Canada auprès de l’ONU, ces rapporteurs spéciaux soutiennent que des dispositions sont « susceptibles de porter atteinte à la liberté de conscience et de religion et aux principes d’égalité ». Les experts s’inquiètent de l’absence de définition des symboles religieux pouvant « conduire à une interprétation discrétionnaire et potentiellement discriminatoire ». Ils s’inquiètent notamment de certains impacts qui violeraient la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale.

LE COURRIER DE LA COLLINE

Nouvelle infolettre

Chaque jeudi, l'équipe du Devoir à Québec résume l'essentiel de la semaine parlementaire. Retrouvez aussi la note de Michel David, notre chroniqueur politique. Inscrivez-vous, c'est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.