Michèle Boisvert est la nouvelle déléguée générale du Québec à Paris

Économiste de formation, Mme Boisvert était depuis 2012 vice-présidente de la Caisse de dépôt et placement du Québec, d’abord responsable des affaires publiques avant de s’occuper du rayonnement des affaires.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Économiste de formation, Mme Boisvert était depuis 2012 vice-présidente de la Caisse de dépôt et placement du Québec, d’abord responsable des affaires publiques avant de s’occuper du rayonnement des affaires.

Le gouvernement Legault a choisi l’ex-journaliste Michèle Boisvert pour succéder à Line Beauchamp à titre de déléguée générale du Québec à Paris.

La nomination de Mme Boisvert a été confirmée mercredi, à l’occasion de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres. Le gouvernement avait dit qu’il cherchait une personne ayant un profil économique pour occuper cette fonction stratégique de la diplomatie québécoise. Québec veut augmenter les échanges commerciaux avec la France.

Économiste de formation, Mme Boisvert était depuis 2012 vice-présidente de la Caisse de dépôt et placement du Québec, d’abord responsable des affaires publiques avant de s’occuper du rayonnement des affaires. Elle avait eu auparavant une longue carrière en journalisme économique, au quotidien La Presse, puis à Radio-Canada. Elle a aussi enseigné à HEC Montréal.

Le premier ministre François Legault a commenté la nomination en disant qu’il avait donné à Mme Boisvert le mandat «de doubler les exportations du Québec vers la France», tout en attirant un plus grand nombre d’investisseurs français au Québec. «On est certains qu’elle va certainement contribuer à augmenter la force de frappe du Québec à Paris», a commenté de son côté la ministre des Relations internationales, Nadine Girault, en point de presse.

Le mandat de Line Beauchamp, qui revient s’installer au Québec, était arrivé à son terme. On ne connaît pas quelle sera sa piste d’atterrissage.