De l’aide aux médias, promet le chef du PQ

Mont-Laurier — Pour juguler la saignée des revenus publicitaires dans les médias traditionnels, le Parti québécois s’engage à réduire de 20 % les publicités que le gouvernement achète auprès des joueurs comme Facebook et Google. Ces publicités seraient plutôt achetées auprès de médias traditionnels, qui sont « des outils indispensables au bon fonctionnement de la démocratie », a indiqué Jean-François Lisée en point de presse mardi. M. Lisée a par ailleurs promis l’adoption d’une « clause Couillard-Paradis » qui ferait que, dorénavant, « une sanction du Commissaire à l’éthique et à la déontologie sera obligatoirement appliquée, à moins d’un vote contraire des deux tiers des élus de l’Assemblée nationale ». Cela dans l’optique d’éviter une répétition du dossier de Pierre Paradis.