Une publicité de QS mise sur le printemps étudiant

La vidéo s’ouvre avec une série de discours enflammés de celui qui est devenu le visage du printemps étudiant.
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir La vidéo s’ouvre avec une série de discours enflammés de celui qui est devenu le visage du printemps étudiant.

Une publicité de Québec solidaire (QS) qui sera lancée lundi mise sur la grève étudiante de 2012 pour illustrer l’engagement de son co-porte-parole, Gabriel Nadeau-Dubois.

La vidéo s’ouvre avec une série de discours enflammés de celui qui est devenu le visage du printemps étudiant. On y voit ensuite le député sortant de Gouin faire son entrée à l’Assemblée nationale en mai 2017.

« Ça fait trop longtemps que ça dure, que c’est le même monde au pouvoir, qu’on voit les mêmes visages, que ce sont les mêmes partis avec les mêmes idées qui prennent les mêmes décisions qui favorisent toujours le même monde », dénonce le candidat solidaire dans la vidéo.

« Moi, j’ai choisi mon camp, le camp des gens qui veulent que ça change, le camp de la majorité au Québec. C’est pour ça que je fais de la politique et je ne suis pas tout seul, on est des milliers à construire un mouvement populaire et on sait ce qu’on veut : changer le Québec », conclut-il.

M. Nadeau-Dubois dit assumer son passé, même si celui-ci a polarisé la perception que plusieurs ont de lui.

« La poussière est retombée depuis, beaucoup de gens qui étaient très froissés par le mouvement étudiant de 2012, ont réalisé depuis qu’il était important », dit-il. « Le but de cette vidéo, c’est de démontrer la cohérence de ma démarche. Depuis 2012, j’ai changé de forum pour exprimer mes idées, mais mon combat reste le même notamment pour la gratuité scolaire », mentionne M. Nadeau-Dubois.