Lisée qualifie une blague de Michelle Blanc sur Hitler «d’humour noir»

Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Michelle Blanc
Jonquière — Le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, a refusé dimanche de condamner un tweet dans lequel sa candidate Michelle Blanc souligne l’anniversaire d’Hitler, parce qu’il s’agit à son avis « d’humour noir ». « MERDE j’ai oublié de fêter l’anniversaire d’Hitler la semaine dernière ! (foutage de merde en retard) », a écrit Michelle Blanc sur son compte Twitter le 22 avril 2011. « C’est de l’humour noir. C’est clair que c’est de l’humour noir », a commenté Jean-François Lisée, quelques heures après que l’organisation juive B’nai Brith lui eut demandé de larguer sa candidate. Jean-François Lisée avait dénoncé en octobre 2017 les propos du commentateur Luc Lavoie sur « la chasse aux séparatistes », en soulignant que l’employeur de Lavoie de l’époque, TVA, n’aurait jamais accepté qu’il fasse de tels commentaires au sujet des juifs. Or, les propos de Michelle Blanc — qui a écrit dans un billet de blogue qu’elle aurait « frappé » un juif hassidique « par intolérance » si ce dernier ne s’était éloigné de son chemin — sont d’un autre ordre, selon le chef péquiste. « Il y a une question de chasse, et donc d’utilisation d’armes contre des gens pour leur opinion politique. La chasse aux séparatistes », a-t-il expliqué pour justifier son appui à sa candidate. « Les législateurs ont dit que la liberté d’expression n’était pas totale et que l’appel à la violence était une restriction raisonnable de la liberté d’expression. »