Crise forestière: QS veut modifier le Code du bâtiment

Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne

Gatineau — Pour lutter contre la crise forestière, Québec solidaire (QS) modifiera le Code du bâtiment pour rendre obligatoire l’utilisation de bois dans la structure de toutes les nouvelles constructions non résidentielles. « L’obsession pour l’économie d’exportation a fait en sorte qu’on a rendu notre industrie forestière extrêmement dépendante du marché américain. Quand le président [Donald] Trump se réveille un matin et qu’il est de mauvaise humeur, bien c’est notre monde ici [au Québec] qui perd leurs jobs », a dit Manon Massé, candidate solidaire au poste de première ministre. Elle a rappelé qu’actuellement, la moitié du marché du bois est destinée aux États-Unis. La formation avait déjà fait connaître son engagement en 2017, mais cette fois QS a profité de son passage, mardi, dans le secteur de Buckingham, à Gatineau, pour détailler sa vision. En Outaouais, a rappelé QS, l’industrie forestière est un important secteur d’emplois.

LE COURRIER DE LA COLLINE

Nouvelle infolettre

Chaque jeudi, l'équipe du Devoir à Québec résume l'essentiel de la semaine parlementaire. Retrouvez aussi la note de Michel David, notre chroniqueur politique. Inscrivez-vous, c'est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.