Le D-Tour électoral: la parole aux électeurs de Bonaventure

Le temps d’un repas, Le Devoir a discuté avec des citoyens de Bonaventure d’enjeux électoraux qui leur tiennent à cœur.

 

« Le rail [New Richmond-Gaspé] fait partie des enjeux. Ça déborde le comté. Il y a beaucoup de circulation actuellement. On voit les éoliennes passer à tout bout de champ sur la route. Il y a aussi énormément de camions qui transportent le ciment vers New Richmond. [D’autre part,] récemment, on a fait des démarches pour embaucher un coordonnateur à l’Espace René-Lévesque. Je n’ai pas été renversé par le nombre de candidatures. On en a eu des bonnes, mais je m’attendais à bien plus que cela. Aussi, dans le milieu touristique, pour recruter des étudiants pour du travail d’été — préposés, guides, animateurs —, ce n’est pas simple. Les attraits touristiques se battent quasiment. »

Daniel Galarneau, retraité, chargé de projet pour l’Espace René- Lévesque à New Carlisle

 
 

« On devrait être fiers de vivre en Gaspésie. On devrait être fiers d’être ce qu’on est. Il faut que chacun se prenne en main, bien sûr ; il faut que ça parte de là. Il faut qu’on sente qu’il y a de l’encouragement [de nos élus]. Il y en a beaucoup qui parlent d’économie. Ça fait partie de la pierre angulaire gaspésienne. Mais j’aimerais bien qu’ils parlent un peu plus d’environnement, et qu’ils parlent un peu plus de culture. Mais c’est toujours l’argent qui mène un peu. »

Sylvie Lepage, retraitée, professeure de yoga

LE COURRIER DE LA COLLINE

Chaque jeudi, l'équipe du Devoir à Québec résume l'essentiel de la semaine parlementaire. Retrouvez aussi la note de Michel David, notre chroniqueur politique. Inscrivez-vous, c'est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.