Québec annonce 23 millions de plus pour la pédiatrie sociale du Dr Julien

Grâce à cet apport supplémentaire, le pédiatre Gilles Julien estime qu’il a maintenant «le potentiel d’aller chercher le maximum d’enfants possible» pour les aider à mieux démarrer dans la vie.
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir Grâce à cet apport supplémentaire, le pédiatre Gilles Julien estime qu’il a maintenant «le potentiel d’aller chercher le maximum d’enfants possible» pour les aider à mieux démarrer dans la vie.

Québec annonce qu’il versera une somme supplémentaire de 23 millions d’ici 2023 à la Fondation du Dr Julien pour développer son réseau de centres de pédiatrie sociale dans toutes les régions du Québec.
 

L’annonce en a été faite jeudi dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal, par le ministre de la Famille, Luc Fortin, aux côtés du pédiatre Gilles Julien, président de la fondation, et de membres de son équipe.
 

« La grande partie de l’argent du gouvernement va aller dans les régions, pas à Montréal, pas dans Hochelaga. Une petite partie reste ici pour gérer le programme, parce qu’on certifie, on forme, on donne le ton, mais l’argent, c’est vraiment pour les communautés du Québec et même les plus éloignées, y compris les communautés autochtones », a précisé le pédiatre Gilles Julien, président de la fondation.
 

Les centres de pédiatrie sociale dans la communauté apportent des soins aux enfants, mais aussi une stimulation précoce, une écoute, de l’encouragement, du soutien, des services comme la musicothérapie. Ils leur permettent de mieux se développer, bien qu’ils viennent de milieux défavorisés et n’ont pas toujours eu les mêmes chances que les autres dans la vie.
 

« Parce qu’on est dans les communautés, qu’on travaille en lien avec les milieux, on est capable de ramener ces enfants-là et ces familles-là sur une trajectoire de succès. Parce qu’on leur fait confiance. On découvre les talents des enfants et on implique les familles dans la solution des problèmes », a résumé le pédiatre.
 

La somme supplémentaire de 23 millions qui a été annoncée porte à 45 millions l’aide gouvernementale à ces centres.
 

« Ça va permettre à la fondation de consolider des Centres de pédiatrie sociale en communauté qui sont déjà déployés sur le territoire du Québec. Et, si on compte les sept qui seront développés au cours de la présente année — il y en a déjà 37 — ça va nous permettre de poursuivre ce déploiement. Il y avait un objectif de 42 centres en 2020, donc, visiblement, on va atteindre cet objectif-là et même on va le dépasser », s’est réjoui le ministre de la Famille.
 

On estime que 10 000 enfants pourront ainsi recevoir un solide coup de pouce pour commencer leur vie mieux armés, avec plus de confiance en eux.
 

La Fondation du Dr Julien est également financée par le public, qui la soutient notamment lors de la Guignolée du Dr Julien, de même que par le milieu des affaires.