Sondage Léger: Gaétan Barrette, un boulet pour les libéraux

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette
Photo: Catherine Legault Le Devoir Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette
Le jugement est sans appel : 66 % des Québécois estiment que Gaétan Barrette a fait un « mauvais travail » au cours des trois dernières années.

Premier extrait d’un sondage Léger qui sera publié samedi dans Le Devoir et Le Journal de Montréal, cette donnée indique en sous-texte que le ministre de la Santé est un boulet pour les libéraux de Philippe Couillard, cela à moins de sept mois des élections. Seulement 19 % des répondants du sondage lui accordent d’avoir fait un « bon travail ».



Une autre question sur le même thème montre que pour 44 % des répondants, c’est un désavantage que le ministre de la Santé soit un médecin — ce qui est le cas sans discontinuité au Québec depuis 2003. 38 % y voient plutôt un avantage. François Legault (2002-2003) fut le dernier non-médecin à être titulaire de cet important portefeuille.



Le coup de sonde s’inscrit dans le contexte où le thème de la santé domine l’actualité politique depuis plusieurs semaines : que ce soit les infirmières qui se disent exténuées, les controversées hausses de rémunération consenties par Québec aux médecins spécialistes ou la discussion sur les effets des réformes du ministre Barrette, le gouvernement libéral doit défendre quotidiennement sa gestion du réseau.

Le sondage a été mené en ligne entre le 26 février et le 1er mars, auprès de 993 répondants. Cet échantillon n’est techniquement pas probabiliste, mais un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d’erreur de 3,1 % dans 19 cas sur 20.

Plus de détails dans notre édition du samedi.