La caquiste Geneviève Guilbault fait son entrée à l’Assemble nationale

Geneviève Guilbault devient porte-parole de la CAQ en matière de famille et prendra part à sa première période de questions mardi.<br />
 
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Geneviève Guilbault devient porte-parole de la CAQ en matière de famille et prendra part à sa première période de questions mardi.
 

La députée de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, a été assermentée à l’Assemblée nationale, lundi.

Elle devient porte-parole du parti en matière de famille et prendra part à sa première période de questions mardi.

La jeune femme de 34 ans, qui attend un enfant en décembre, a remporté une victoire fracassante sur sa rivale libérale dans la circonscription de Québec le 2 octobre dernier, obtenant plus de 51 % des suffrages.

Elle a entre autres promis durant sa campagne de s’attaquer à la congestion routière dans les secteurs de Sainte-Foy, Cap-Rouge et Saint-Augustin-de-Desmaures.

Mme Guilbault sera une joueuse-clé à la CAQ dans les mois à venir ; le parti compte séduire les jeunes familles et faire le plein de leurs votes aux prochaines élections générales, le 1er octobre 2018.

Le chef de la CAQ, François Legault, l’a d’ailleurs qualifiée de « ministrable », c’est-à-dire qu’il lui offrirait probablement un poste de ministre dans son cabinet s’il accédait au pouvoir l’an prochain.

Geneviève Guilbault est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en communication. Ex-attachée de presse du ministre libéral Jacques Dupuis, elle a aussi été porte-parole du Bureau du coroner lors des tragédies de Lac-Mégantic et de L’Isle-Verte, et, plus récemment, de la grande mosquée de Québec.

En septembre, Mme Guilbault avait remplacé au pied levé le candidat Normand Sauvageau, qui avait été contraint de jeter l’éponge en raison d’allégations en matière de harcèlement au travail. Le candidat libéral Éric Tétrault avait aussi abandonné la course pour les mêmes raisons, avant d’être remplacé par Isshane El Ghernati.

Lundi, la nomination de Mme Guilbault au poste de porte-parole en matière de famille a créé un effet domino au sein du cabinet fantôme de la CAQ. La députée Sylvie D’Amours passe ainsi à l’agriculture. Donald Martel hérite quant à lui du dossier de la stratégie maritime.