Québec solidaire en «mode préélectoral»

Économie et extrême droite seront au coeur des échanges pendant le caucus des élus de Québec solidaire (QS), qui s’ouvre ce vendredi en Estrie. Manon Massé, Gabriel Nadeau-Dubois et Amir Khadir passeront aussi en « mode préélectoral », à un peu moins d’un an des élections. « Il y a de très fortes chances que le prochain gouvernement soit minoritaire et, dans ce contexte, l’importance de QS sera décuplée », prévoit déjà le député Nadeau-Dubois. À son avis, les Québécois n’ont pas oublié les impacts des compressions libérales des dernières années ; les « salaires qui stagnent » et les inégalités sociales sont donc des thèmes qu’il souhaite porter à l’Assemblée nationale. Et dans les murs du Parlement, il suggère aux élus de bien choisir leur vocabulaire, dans un contexte où l’extrême droite prend selon lui du galon.