cache information close 

Cimetière musulman: Québec va «trouver une solution», affirme Couillard

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard
Photo: Jacques Boissinot Archives La Presse canadienne Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard

Le gouvernement du Québec va prendre des moyens pour s’assurer que le projet de cimetière musulman de la mosquée de Québec aboutisse, a fait savoir le premier ministre, Philippe Couillard, mardi.

« Allons de l’avant puis trouvons une solution. […] On veut faire partie de la solution », a déclaré M. Couillard, qui s’est dit « déçu » par les résultats du vote de dimanche.

« Ce que je vois maintenant, c’est la nécessité pour notre gouvernement de nous impliquer pour trouver une solution », a-t-il dit. « Les gens ont le droit — franchement c’est fondamental — d’enterrer leurs morts. […] Ils ont besoin d’espace, d’une sécurité, d’avoir l’espace pour les prochaines années. »

M. Couillard se dit par ailleurs convaincu que les résultats du référendum tenu à Saint-Apollinaire ne reflètent pas l’opinion des Québécois sur cette question.

Il n’a pas précisé comment il comptait s’y prendre pour trouver une solution à cette affaire, mais a évoqué une rencontre prochaine avec des leaders musulmans de Québec.

D’autres détails suivront.

16 commentaires
  • Yvon Bureau - Abonné 18 juillet 2017 16 h 51

    Un cimetière pour tous

    Pour tous les humains. Point.

    Et que tous les cimetières deviennent humanistes, pour tous les humains. Voilà le seul et haut défi que le PM du Québec se doit de relever. Vous serez ainsi à la hauteur de votre Fonction.

  • Michel Bouchard - Abonné 18 juillet 2017 17 h 30

    Combien de musulmans à Saint-Apollinaire ?

    Il serait plus adéquat que ce cimetière soit dans la ville de Québec au lieu que dans un village. Il y a une communauté de musulmans dans la ville même de Québec, et je crois qu'il n'y a peu de musulmans dans Saint-Aplolinaire.

    Pourquoi faut-il qu'il soit situé à l'extérieur de la ville de Québec ?

    • François St-Pierre - Abonné 18 juillet 2017 18 h 30

      Pour constituer une tête de pont. Comme l'illustrait si bien Christian Rioux vendredi dernier, les musulmans cherchent à étouffer la qualité de vie occidentale. Les gens de St-Apollinaire ont compris qu'il faut résister.

    • Sylvain Bolduc - Inscrit 18 juillet 2017 20 h 52

      Je crois plutôt que c'est Labeaume qui veut que ce soit ailleurs que dans sa ville...

  • Michel Lebel - Abonné 18 juillet 2017 17 h 48

    Le réveil!


    Il semble bien que le gouvernement n'a pas été proactif sur cette question du cimetière musulman. Il semble maintenant se réveiller. Ce n'est pas ma conception de la bonne gouvernance. Gouverner, c'est prévoir.

    M.L.

    • Marc Lacroix - Abonné 18 juillet 2017 18 h 36

      Les libéraux, être proactifs !?! Croyez-vous aux miracles ? Les immigrants sont en bonne partie une clientèle captive des libéraux, et les francophones n'ont qu'une confiance mince envers ce parti; alors le PLQ préfère dormir au gaz. Prendre une position trop claire causerait des préjudices au parti, alors on se contente de nager dans la rectitude politique et on ne pose pas de geste réel, c'est plus prudent !

  • Michel Lebel - Abonné 18 juillet 2017 17 h 58

    Ajout : ''pas dans ma cour''!


    Selon le premier ministre, la décision prise à Saint-Apollinaire ne refléterait pas l'opinion des Québécois. Je n'en suis pas si sûr. Le syndrome ''pas dans ma cour'' est répandu au Québec comme aussi dans d'autres provinces ou pays.

    M.L.

    • André Joyal - Inscrit 19 juillet 2017 10 h 26

      Qui l'aurait-cru? M.Lebel affirme pas être d'accord avec notre premier ministre...

    • Micheline Gagnon - Inscrite 20 juillet 2017 11 h 50

      Je sens plutôt du chauvinisme. Chez les chauvins ne trouvent grâce que ceux qui leur ressemblent et se fondent dans une foule à leur image. Ironiquement on vit un retour à l'atmosphère de mon enfance, époque de la grande noirceur. Ici la laïcité de certains leur fait adopter les mêmes comportements que l'on reproche à la religion catholique du temps. Si les dictats des curés de mon enfance me choquaient, les dictats des antis religion me choquent tout autant. Étrange retour du balancier, misère!!!!

      Chauvinisme (définition du Larousse) : Patriotisme ou nationalisme exclusif, dénigrant systématiquement tout ce qui est étranger au profit d'une admiration inconditionnelle pour ce qui est national.

  • Robert Beauchamp - Abonné 18 juillet 2017 18 h 17

    Les cimetières

    Il existe déjà des cimetières multiconfessionnels. Il y a déjà des cimetières chrétiens qui offrent des carrés réservés. Il faut respecter les désirs et les contrats passés de ceux qui voulaient être enterrés en terre consacrée. Qu'il y ait des cimetières publics ouverts à tous à la charge du gouvernement ou par des organismes délégués soit. Pour le reste et pour ceux qui veulent des cimetières confessionnels privés, toutes confessions confondues, ils doivent souscrire aux démarches reliées aux conditions de zonage. Dans le cas plus spécifique du cimetière musulman à St-Apollinaire, ce semble être un secret bien gardé de ne pas transmettre toutes les options qui ont été offertes et qui ont pu être refusées par les promoteurs musulmans. Que Couillard s'en mêle, alors le sujet devient politique et à la remorque de l'approche clientéliste de ce parti. Les élections s'en viennent.