Aînés : le PQ demande la tenue d’états généraux

Les conditions de vie des aînés au Québec se sont détériorées en 10 ans, ont fait valoir les porte-parole de trois associations de défense des aînés avec le Parti québécois (PQ) lundi. Ils ont réclamé la tenue d’états généraux pour nourrir la prochaine politique « Vieillir et vivre ensemble », qui sera déposée par le gouvernement Couillard en 2018. Les dernières consultations publiques sur le sujet remontent à 2007. Le Québec compte environ 100 000 aînés de plus chaque année. Pour le député péquiste Harold LeBel, il est grand temps de « s’asseoir ensemble, toute la société québécoise » pour tenir un vaste chantier sur les conditions de vie des aînés, et enfin reconnaître que le vieillissement de la population est une « richesse » et non un « problème ».

LE COURRIER DE LA COLLINE

Chaque jeudi, l'équipe du Devoir à Québec résume l'essentiel de la semaine parlementaire. Retrouvez aussi la note de Michel David, notre chroniqueur politique. Inscrivez-vous, c'est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.