Inondations: Coiteux se rend au Lac-Saint-Jean où la situation est préoccupante

Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux

Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, s'est rendu dimanche matin au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour rencontrer les autorités municipales et les intervenants en sécurité civile de la région, qui sont à leur tour affectés par la crue des eaux, celle du lac Saint-Jean.

La hausse du niveau du lac inquiète les municipalités riveraines qui se préparent au pire. On croit que le lac pourrait atteindre son plus haut niveau en 40 ans dans les prochaines heures.

Saint-Gédéon, Sainte-Monique, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, Saint-Henri-de-Taillon, Alma et Saint-Félicien sont notamment sur un pied d'alerte.

En point de presse, M. Coiteux a dit vouloir s'« assurer que tous ont les ressources nécessaires pour faire face à la situation ».

Le ministre s'est voulu rassurant quant à la situation au Lac St-Jean. Le lac a atteint au cours des dernières heures sont niveau maximal, mais la situation « aurait pu être pire n'eut été de la gestion proactive des barrages en amont », a-t-il affirmé. « Beaucoup d'équipes ont été mobilisées » et « des sacs de sable ont été distribués pour construire les barrages de contention », a-t-il ajouté.

Le ministre a précisé que 133 résidences avaient jusqu'à présent été inondées. Il soutient que la situation aurait été pire s'il n'y avait pas eu une «gestion proactive» des barrages en amont par Rio Tinto. Selon lui, le niveau du lac aurait été de 15 centimètres plus élevé.

Les équipes d'urgence sur place utilisent des instruments de géolocalisation afin de cibler les secteurs les plus vulnérables aux inondations. Martin Coiteux a souligné que les vents forts annoncés pour lundi pourraient envenimer la situation.

Le ministre Coiteux juge que, « de façon générale », la crise a été « bien gérée »« Le gouvernement est là depuis le début » et « il a l'intention d'être là à toutes les étapes ».

Plus de détails suivront.