La CAQ recrute l’ex-procureure de la commission Charbonneau


La procureure en chef de la commission Charbonneau, Me Sonia Lebel, passe à la Coalition avenir Québec (CAQ). L’avocate, qui a oeuvré pendant près de 20 ans au bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales et qui fut l’un des visages les plus connus de la Commission d’enquête sur l’industrie de la construction, deviendrait conseillère spéciale du chef de la CAQ. Elle serait notamment chargée de conseiller François Legault et son cabinet en matière d’intégrité. Une « annonce importante » doit être effectuée en ce sens la semaine prochaine, indique-t-on à la CAQ. On ignore pour l’instant si cela signifie qu’elle sera candidate de la formation lors des prochaines élections québécoises. Rappelons que Me Lebel avait été pressentie pour succéder à Robert Lafrenière à la tête de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) en 2015, mais le dirigeant avait finalement été reconduit dans ses fonctions pour un second mandat de cinq ans.


 
3 commentaires
  • Bernard Terreault - Abonné 18 février 2017 09 h 50

    On imagine

    que ses valeurs en politique et en économie sont conservatrices, mais que son intégrité lui fait rejeter le PLQ.

  • Benoit Toupin - Abonné 18 février 2017 11 h 50

    Le club-école

    Une autre qui entre en politique par la CAQ, espérant se présenter en 2018 pour ce parti, perdre son élection et si le PLQ gagne se présenter le le PLQ à une élection partielle...

    Voilà une belle façon de ne pas se bruler avec le PLQ au cas où la grogne populaire les expédie du pouvoir...

    • André Joyal - Inscrit 18 février 2017 13 h 12

      Oui si, pour notre plus grand malheur, le PLQ est réélu en 2018, l'ineffable Mme Lebel deviendra ministre de la Justice.Ça nous changera de celle qui est en poste actuellement.