Le Commissaire à l’éthique ouvre une enquête sur Laurent Lessard

Photo: Clément Allard La Presse canadienne Laurent Lessard

Le Commissaire à l’éthique ouvre une enquête concernant un manquement qu’aurait commis le ministre des Transports, Laurent Lessard. La députée péquiste Agnès Maltais affirme que le ministre aurait commis un manquement au Code d’éthique et de déontologie des membres de l’Assemblée nationale dans l’octroi d’une subvention de 3 millions à l’entreprise Pyrobiom Énergies inc., dont le p.-d.g. a travaillé pour M. Lessard durant une dizaine d’années, en plus de venir l’épauler à son bureau de circonscription de Thetford Mines, pendant plus d’un an. Les conclusions de l’enquête seront rendues publiques d’ici quelques mois.

1 commentaire
  • Donald Bordeleau - Abonné 11 septembre 2016 15 h 17

    Proximité au PLQ pour Monsieur Jacques St-Laurent.

    Avec des dons de près de 3000$, cela démontre de s liens avec des bailleurs de fonds du PLQ nommés à la Bastarache et la CEIC.

    Monsieur St-Lairent a un devoir de reserve en regard de cette proximité.

    Il semble que le dossier de la subvention accordée est justifié, mais laisse des ombres sur la probité de la procédure ou ce trafic d'influences est questionnable.

    Il y a anguille sous roche pour un 3 millions qui provient du Fond Vert à un ami du PLQ pour une initiative qui n'aura probablement aucun impact sur la baisse des GES.