Mariage: Vallée rappelle les célébrants à l’ordre

Toute personne autorisée par Québec à célébrer un mariage doit transmettre « sans délai au Directeur de l’état civil la déclaration de mariage », a rappelé mardi la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, dans une lettre transmise à ceux qui sont désignés comme célébrants autorisés. Cette sortie s’inscrit dans le contexte d’une remise en question de la portée juridique des mariages religieux, à la suite d’un jugement de la Cour supérieure statuant que des ministres du culte peuvent célébrer des mariages sans conséquence.

1 commentaire
  • Patrick Daganaud - Abonné 11 mai 2016 09 h 00

    Contrôle laxiste

    Si le contrôle gouvernemental sur les mariages illicites est aussi efficace que celui exercé sur les écoles illégales, on peut être assuré des dérives et de leur amplitude.

    Et des conséquences...