Martine Ouellet reçoit des appuis chez Option nationale

La candidate à la direction du Parti québécois Martine Ouellet jouit maintenant de l’appui non seulement de l’ancien président d’Option nationale Nic Payne, mais d’une cinquantaine des militants de ce parti, qui apprécient son message clair en faveur de l’indépendance du Québec.

M. Payne, qui a lui-même déjà envisagé de se lancer dans la course au leadership du Parti québécois, s’est présenté à la presse, vendredi à Montréal, aux côtés de Mme Ouellet et de quelques-uns de ces militants. Il souligne qu’il appuie Mme Ouellet parce qu’elle propose ce qu’il aurait aimé proposer s’il s’était effectivement lancé dans la course.

M. Payne affirme que Martine Ouellet détient la clef du rassemblement des forces indépendantistes.

Mme Ouellet a précisé qu’elle voulait en effet rencontrer les dirigeants des partis politiques indépendantistes du Québec dès les premières semaines si elle est élue chef. Elle veut également rencontre les organisations indépendantistes et lancer une campagne permanente de mobilisation pour le pays du Québec.

M. Payne demeure toutefois au sein d’Option nationale, au cas où Mme Ouellet ne serait pas élue à la direction du Parti québécois. Et si elle était élue, il appartiendrait alors aux membres d’Option nationale de décider ce qui doit advenir du parti, a-t-il expliqué.

À voir en vidéo