Sol Zanetti en lice dans Richelieu

Le chef d’Option nationale, Sol Zanetti, tentera de se faire élire lors de l’élection partielle dans la circonscription de Richelieu. Il a été officiellement désigné mercredi soir lors d’une assemblée d’investiture. Plus tôt en journée, le premier ministre Philippe Couillard a annoncé que le scrutin aura lieu le 9 mars prochain. M. Zanetti fera face à Sylvain Rochon (PQ), Benoît Théroux (PLQ), Jean-Bernard Émond (CAQ) et Marie-Ève Mathieu (QS). Le vainqueur de l’élection succédera à l’ex-députée péquiste Élaine Zakaïb, qui a démissionné en septembre dernier. L’équipe de M. Théroux a installé des affiches avant l’adoption du décret autorisant l’élection partielle, ce qu’a dénoncé le Parti québécois.

1 commentaire
  • Cyr Guillaume - Inscrit 5 février 2015 09 h 21

    Comme d'habitude.

    Les libéraux font fit de leur propre lois. Bonne chance à M.Zanetti, même si je penche plus du coté péquiste.