Information régionale: Martine Ouellet espère l’appui de PKP

La députée péquiste Martine Ouellet croit que son collègue Pierre Karl Péladeau devrait appuyer sa proposition de créer un réseau télévisé d’information régionale.

Mme Ouellet a déclaré jeudi que M. Péladeau, candidat comme elle à la direction du Parti québécois, pourrait se prononcer sans se placer en conflit d’intérêts avec les activités de son conglomérat Québecor.

Selon Mme Ouellet, Radio-Canada et les diffuseurs privés ont délaissé la couverture de l’information régionale au cours des dernières années, ce qui nécessite la mise en place de son projet.

Mme Ouellet croit également que les dispositions anti-briseurs de grève devraient être revues en raison de l’impact des nouvelles technologies sur les lieux de travail.

La candidate a affirmé qu’elle reviendra sur la question plus tard dans la campagne.

Mme Ouellet n’a pas voulu dire si sa proposition reprendrait les éléments contenus dans un projet de loi déposé par le PQ en 2010, visant à interdire à un employeur d’utiliser les services ou le travail d’une personne qui se trouve à l’extérieur d’un établissement touché par une grève ou un lockout pour remplir les fonctions d’un salarié impliqué dans le conflit.

Le projet de loi 399 avait été déposé par le député Guy Leclair, à l’occasion d’un lockout au Journal de Montréal, une filiale de Québécor, qui a duré deux ans.

LE COURRIER DE LA COLLINE

Nouvelle infolettre

Chaque jeudi, l'équipe du Devoir à Québec résume l'essentiel de la semaine parlementaire. Retrouvez aussi la note de Michel David, notre chroniqueur politique. Inscrivez-vous, c'est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.