Leitão tentera d’apaiser le milieu des affaires

Le ministre des Finances, Carlos Leitão, veut rassurer le monde des affaires, après les mauvaises nouvelles des derniers mois. Sa prochaine mise à jour économique et financière comprendra des éléments « très encourageants » pour les entreprises, même s’ils n’auront rien d’éclatant.

En point de presse jeudi, le ministre a évoqué des « changements » à venir sans nécessairement les énumérer, en attendant le dépôt de la mise à jour qui devrait avoir lieu la semaine prochaine.

Le gouvernement aura fort à faire pour rompre avec le climat morose de son programme d’austérité et renverser la tendance des données sur l’emploi. Il s’est perdu plus de 80 000 emplois à temps plein au Québec depuis l’arrivée au pouvoir des libéraux.

La baisse de l’impôt des PME et le crédit d’impôt de la rénovation domiciliaire ne semblent pas avoir encore donné les résultats escomptés, tandis que la baisse généralisée des crédits d’impôt pour un grand nombre de secteurs économiques a été décriée et a fait mal.

Quelques changements

Néanmoins, M. Leitão dit que sa prochaine mise à jour économique contiendra des éléments « très encourageants » pour les acteurs économiques. « Il y aura certains changements pour promouvoir et stimuler l’économie et la création d’emplois », a-t-il déclaré avant d’entrer à la séance du caucus libéral à l’Assemblée nationale en matinée, tout en précisant « à l’intérieur des moyens que nous avons ». Puis, comme pour minimiser les attentes, il a pris soin d’ajouter qu’il n’y aura « pas de mesures spectaculaires ».

5 commentaires
  • Jacques Pruneau - Inscrit 28 novembre 2014 08 h 48

    Lâche pas, valet!

    Promouvoir et stimuler l'économie... des bailleurs de fonds du Liberal Party? Ceux qui ne payent plus de taxes sur le capital depuis l'arrivée des serviteurs, tapis du Conseil des patronneux?

    Pendant ce temps Herr Coité est fol comme toujours en se promenant partout avec sa scie à chaîne, Couillard flatte à droite et à plusse droite...

    Mise à jour? Démissionnez en bloc pour cause de fraude à la population. Ce que vous promettiez était des nuages de mensonges!

  • Leclerc Éric - Inscrit 28 novembre 2014 11 h 00

    De généreuses mesures fiscales pour les pme

    Ont annoncera des tonnes de crédits d'impôts pour soit embaucher des stagiaires, permettre aux pme de poursuivre leurs projets d'expansion, ou subventions salariales pour que ces mêmes pme n'aient que peu à payer de leurs poches à l'embauche de personnel régulier ou occasionnel.

    Mais rien ne garanti que les employés embauchés conserveront leurs postes au-delà de leurs attentes; ces mesures seront à l'image des crédits à la rénovation - mesures qui favorisent l'achat de produits et entraînent automatiquement des revenus de tvq - mais qui pour les nouveaux salariés ne sont qu'illusions d'un avenir meilleur.

  • Sylvain Côté - Inscrit 28 novembre 2014 12 h 58

    Ce n'est pas seulement le milieu des affaires qui est découragé mais la majorités des citoyens. Leurs mesures d'autérités va tué l'économie...

    • Marc Bouchard-Marquis - Inscrit 28 novembre 2014 21 h 38

      Je ne comprend pas pourquoi le milieu des affaires soit découragé...puisqu'avec l'effet "liberall"...tout s'arrangera...particulièrement avec les prétentieux Coiteux et le grand banquier Letao.
      Nous en avons de la chance, n'est-ce pas?

  • Carroll Roy - Inscrit 28 novembre 2014 13 h 28

    Lers bonbons pour les entreprises...

    4 semaines avant le temps des fêtes....Pendant qu'on arrache le poil des consommateurs, notre valet flattera celui entreprises...