Sol Zanetti reçoit un appui de 95,9%

Le chef d'Option nationale, Sol Zanetti
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Le chef d'Option nationale, Sol Zanetti

Réunis en congrès à Montréal, les partisans d’Option nationale (ON) ont appuyé par une faible majorité (45 contre 38) une résolution ouvrant la porte à un éventuel appui de la formation à un candidat à la direction du Parti québécois (PQ). Pour l’heure, ON ne soutient personne, mais pourrait le faire si l’un des aspirants promet une « démarche d’accession à l’indépendance » « suffisamment » proche de ses idées. 

La plupart des candidats déclarés à la succession de Pauline Marois ne se sont d’ailleurs pas gênés pour courtiser les membres d’ON au cours du week-end. Les membres d’ON ont en outre confirmé leur appui au chef de la formation souverainiste, Sol Zanetti, dans le cadre d’un vote de confiance. Pas moins de 95,9 % des partisans ont voté pour que M. Zanetti poursuive son travail à la tête du parti.