Perquisition de l’UPAC à Gaspé

C’était au tour de Gaspé de recevoir la visite d’agents de l’Unité permanente anticorruption (UPAC), mardi. L’opération visait à effectuer des perquisitions à deux endroits, mais aucune arrestation n’était prévue. Une quinzaine de policiers et enquêteurs sont notamment intervenus à l’hôtel de ville de Gaspé. Sans dévoiler la nature des documents ciblés par l’équipe de l’UPAC, le maire de Gaspé, Daniel Côté, a assuré que personne à l’hôtel de ville n’« avait peur de quoi que ce soit » lors de la perquisition.