​Couillard veut plus de femmes dans les postes de direction

Pour la Journée internationale de la femme, Philippe Couillard a annoncé quelques mesures pour hausser la proportion de cadres féminins dans le secteur des affaires.
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir Pour la Journée internationale de la femme, Philippe Couillard a annoncé quelques mesures pour hausser la proportion de cadres féminins dans le secteur des affaires.
Saint-Jean-sur-Richelieu — Le chef libéral Philippe Couillard veut plus de femmes dans les postes de direction.

Pour la Journée internationale de la femme, en ce samedi 8 mars, il a annoncé quelques mesures pour hausser la proportion de cadres féminins dans le secteur des affaires où elles sont traditionnellement sous-représentées.

Un gouvernement libéral ajouterait un critère de sélection pour toutes les entreprises qui veulent faire affaires avec l’État. Ainsi, la mise en place d’une politique d’équité dans les entreprises soumissionnaires de 50 employés et plus ferait partie de l’évaluation, dans les appels d’offres des organismes publics et sociétés d’État.

En collaboration avec l’Autorité des marchés financiers, le Parti libéral veut aussi instaurer un programme visant à ce que les entreprises inscrites à la bourse se dotent d’un plan pour une représentation féminine équitable dans la haute direction et les conseils d’administration.

Philippe Couillard s’engage également à encourager les jeunes femmes à choisir la formation professionnelle ou technique dans des métiers non traditionnels.

Par Patrice Bergeron
D'autres détails suivront.

 
5 commentaires
  • Claude Lachance - Inscrite 8 mars 2014 11 h 45

    Aujourd'hui seulement.

  • Louka Paradis - Inscrit 8 mars 2014 12 h 00

    Que du vent

    M. Couillard se réveille un peu tard... Trio économique : 3 hommes. Trio de la santé : 3 hommes. Annonce du Plan maritime : 9 ou 10 hommes. Comité sur la charte : encore des hommes (il a exclu la seule femme qui connaissait trop bien le dossier et qui aurait pu faire de l'ombre à ces messieurs). Les promesses d'aujourd'hui se changeront en courants d'air après les élections.

    • Guy Desjardins - Inscrit 8 mars 2014 15 h 09

      On a pas fini de manger de la mal-bouffe avec tous ces trios. Même le PQ copie les Libéraux avec ses trios de la santé et.... Alors, c'est du pareil au même. Mal-bouffe pour mal-bouffe. En ce qui me concerne j'aime mieux regarder par dessus mon épaule si il n'y a pas meilleur ailleurs pour ne pas m'affaiblir et partir en courants d'air.

  • Pierre-S Lefebvre - Inscrit 8 mars 2014 12 h 28

    Que vienne le jour du vote!

    Peut-on se fier aux Dr Couillard, Dr Barrette, Dr Bolduc, Dr Chaire et Dr Porter pour gérer le dossier de la Santé? J`ai besoin de comprendre!

  • Normand Murray - Inscrit 9 mars 2014 13 h 40

    Un Fait indéniable.

    Les femmes prendront inévitablement leurs places dans les hautes sphères de notre société dû au fait que leurs réussites scolaires est supérieur à celle des garçons et étudiants de niveau supérieur il suffit de regarder le proportionnel de réussite.P.S:Si bien sur le monde des décideurs ne garde pas les idées préconçues de matchisme face aux femmes et leurs ambitions légitimes.