Les électeurs hors Québec pourront s’inscrire en ligne

Le bureau du Directeur général des élections a confirmé au Devoir que le site Web permettant de s’inscrire sera mis en ligne dès mercredi après-midi. Le DGEQ estime que cette mesure rendra l’inscription plus simple.
Photo: Pedro Ruiz - Archives Le Devoir Le bureau du Directeur général des élections a confirmé au Devoir que le site Web permettant de s’inscrire sera mis en ligne dès mercredi après-midi. Le DGEQ estime que cette mesure rendra l’inscription plus simple.
Ce n’est pas encore le vote en ligne, mais bien un premier pas en avant : les électeurs hors Québec pourront procéder en ligne à leur inscription en vue du scrutin du 7 avril.

Le bureau du Directeur général des élections (DGEQ) a confirmé au Devoir que le site Web permettant de s’inscrire sera mis en ligne dès mercredi après-midi. Le DGEQ estime que cette mesure rendra l’inscription plus simple.

Les Québécois séjournant à l’étranger peuvent exercer leur droit de vote dans les deux ans suivant leur départ.

Les électeurs devront cependant continuer à envoyer leur bulletin de vote par la poste. Il vaut mieux s’inscrire le plus rapidement possible après le déclenchement des élections, pour que le bulletin de vote arrive à temps au Québec, soit avant la fermeture des bureaux de scrutin.

À l’élection générale de 2012, le nombre de Québécois hors Québec inscrits au vote avait chuté de 60 % par rapport à 2008: seulement 3269 personnes s’étaient prévalues de ce droit
9 commentaires
  • claude dulac - Inscrit 5 mars 2014 12 h 53

    Voter hors-Québec

    Lorsqu'on quitte le Québec on devrait perdre son droit de vote. Si vivre en Alberta est plus reluisant, il faudrait déchirer sa carte d'assurance-maladie.

    Une autre anomalie, les 85,000 universitaires hors-Québec et des CEGEPS comme canadians ont le droit de vote au Québec même s'ils n'ont jamais payés d'impôts et qu'ils fréquentent des institutions à rabais au Québec.

  • Martin Pelletier - Inscrit 5 mars 2014 14 h 26

    3269 personnes s’étaient prévalues de ce droit.

    Si je me souviens, c'était 14,000 au référendum de 1995. Dont 12,000 NON.

    Je ne comprends pas pourquoi le PQ n'abolit pas ce droit de vote. Vous n'etes pas au Québec, vous ne votez pas. Un point c'est tout.

    • Fernand Lachaine - Inscrit 5 mars 2014 16 h 21

      Tout à fait d'accord avec vous.

    • Gaétan Parent - Inscrit 5 mars 2014 21 h 58

      Comprenez M.Pelletier que ces 14000 Québecois qui sont a l'extérieur beaucoup travaillent pour apporter du travail pour les gens d'ici.

      De grace,cessez votre esprit de clocher!

    • Guy Desjardins - Inscrit 7 mars 2014 13 h 05

      Ne vous en faites pas, si le PQ prend le pouvoir et est majoritaire il écoutera et prendra sûrement compte de votre proposition.

  • Cyr Guillaume - Inscrit 5 mars 2014 18 h 48

    Bien d'accord avec vous la dessus M.Pelletier

  • Yvon Martineau - Inscrit 5 mars 2014 20 h 12

    Je trouve inconcevable que des gens qui sont hors Québec aient plus de droits que les résidents. On devrait tous avoir la possibilité de voter en ligne. Et finies les files d'attentes interminables!

    • Pierre Lefebvre - Inscrit 6 mars 2014 04 h 52

      Ça a prit des années aux commerces et aux banques a nous habituer à être en ligne d'attente. On ne peux aller nul part sans se mettre en ligne d'attente, même pour aller aux petites vues, même pour s'acheter un café. J'ai même entendu «On va pas là, y a personne en ligne, ça doit pas être bon !» On campe sur place toute la nuit pour s'acheter un téléphone. Et on critique encore pour se mettre en ligne pour aller voter ? Priorité priorité !

      PL

  • André Ouellet - Abonné 6 mars 2014 09 h 44

    Voter en ligne

    Je ne comprends pas pourquoi un tel système n'est pas encore en fonction pour tous les Québécois.