Pierre Curzi remplace Claude Béland

Pierre Curzi
Photo: Michaël Monnier - Le Devoir Pierre Curzi

L’ancien député Pierre Curzi remplace Claude Béland comme président du Mouvement démocratie et souveraineté du Québec… qui s’appellera désormais le Mouvement démocratique pour une Constitution du Québec (MDCQ). Les changements de nom et de président ont été décidés lors d’une assemblée tenue le 20 décembre. Le mouvement est né dans la foulée des états généraux sur la réforme des institutions démocratiques, que M. Béland avait présidés en 2002-2003. Dix ans plus tard, les membres souhaitaient « donner à leur organisme un nom davantage directement descriptif de l’objectif concret de leur démarche ». Claude Béland demeurera président d’honneur. Pierre Curzi est déjà président et porte-parole du Nouveau Mouvement pour le Québec.

1 commentaire
  • Hugues St-Pierre - Inscrit 28 décembre 2013 16 h 25

    De plus en plus de coudées franches

    Sous Mme Marois dans l'opposition, on connut les ABCD de l'indépendance: Aussant, Blanchette , Cloutier, Drainville. Ils ont parcouru le Québec pour vulgariser le pourquoi et le comment de l'indépendance. Ils devaient presque quêter l'autorisation de leur chef pour ces actions militantes fort efficaces. Curzi suivit leur exemple et se présenta en assemblées publiques, sous le Mouvement français de Montréal et des régions, pour appuyer le renforcement de la loi 101. Il a soulevé des foules pour l'affichage, pour le service en français dans les commerces, pour l'enseignement et le travail en français... et Mme Marois lui retira la fonction officielle sur la langue française.

    Pierre Curzi a défié la chef, puis a quitté le parti, sans suivre Aussant.

    Preuve de bonnes décisions: le voilà en position plus libre qu'au gouvernement minoritaire de Mme Marois. Si celle-ci revenait majoritaire, voilà 2 hommes, pas si menaçants pour elle, qui lui manqueront.