​Marois en Europe: Legault déplore que l'économie ait été négligée

François Legault estime que Mme Marois aurait dû profiter de son périple pour faire la promotion des produits du Québec.
Photo: - Archives Le Devoir François Legault estime que Mme Marois aurait dû profiter de son périple pour faire la promotion des produits du Québec.

Le chef caquiste François Legault se montre déçu du voyage de la première ministre Pauline Marois en Europe, jugeant qu'elle a négligé les sujets économiques.

De passage à Montréal pour traiter de la question de la hausse des tarifs d'Hydro-Québec, François Legault a affirmé qu'à ses yeux, les échanges entre la première ministre du Québec et les représentants des pays européens visités auraient dû porter en priorité sur l'économie. Il a noté que les exportations du Québec viennent de diminuer, affectant la balance commerciale de la province.

Le chef de la Coalition avenir Québec estime que Mme Marois aurait dû profiter de son périple pour faire la promotion des produits du Québec dans les pays qu'elle a visités au cours des derniers jours.

Mme Marois a tout de même discuté de la compensation demandée pour les producteurs québécois de fromage, en faisant une condition à son appui à l'accord de libre-échange entre le Canada et l'Europe. Quand on lui a souligné ce fait, M. Legault a dit estimer que cela n'était pas suffisant et que même à ce sujet, la première ministre n'était pas assez claire à son goût.

Par Lia Lévesque

À voir en vidéo