Contributions illégales: le PLQ domine les réclamations

Philippe Couillard, chef du Parti libéral du Québec
Photo: Pedro Ruiz - Archives Le Devoir Philippe Couillard, chef du Parti libéral du Québec
Selon ce que rapporte La Presse, la facture est beaucoup plus lourde que celle envoyée aux autres formations politiques. La Coalition avenir Québec a reçu une demande de remboursement de 1500 $ pour la même période, contre 400 $ pour le Parti québécois.

Lorsque le DGEQ a amassé assez de preuves pour accuser une personne d'avoir fait une contribution illégale à un parti, il lui impose une amende. Mais l'institution se retourne aussi vers la formation politique afin de récupérer le montant d'argent donné en contravention à la loi.

Ces demandes de remboursement ont été envoyées cet automne en lien avec des contributions illégales mises au jour entre le 11 septembre et le 26 novembre derniers.

À voir en vidéo