CEIC : Lafortune comparait à son procès

L’entrepreneur Louis-Pierre Lafortune a poursuivi son témoignage sous le couvert d’une ordonnance de non- publication, mardi à la commission Charbonneau. M. Lafortune prendra une pause mercredi, car il doit comparaître dans son procès pour gangstérisme et complot pour recyclage des produits de la criminalité. L’ex-patron des Grues Guay aurait aidé un présumé membre des Hells Angels, Normand Marvin Ouimet, à blanchir les profits de la vente de la drogue dans des entreprises de maçonnerie. Mercredi, la commission entendra en son absence trois témoins en rafale : Bernard Bellavance (Construction Riche-lieu), Guy Desrosiers (analyste à la commission) et Raymond Lefebvre (commis de bureau). Après quoi, M. Lafortune viendra compléter son témoignage. Il sera le dernier témoin entendu en 2013. Les travaux seront ajournés et reprendront le 13 janvier.

À voir en vidéo