L’UPAC à l’hôpital Santa Cabrini

L’Unité permanente anticorruption (UPAC) s’intéresse de près aux contrats informatiques accordés dans le réseau de la santé et a visité, en mai, l’hôpital Santa Cabrini, selon La Presse. Des contrats accordés de gré à gré entre 2011 et 2013 à McKesson, Medisolution et Logibec étaient sous la loupe des enquêteurs. Ce n’est que mercredi que l’Agence de la santé de Montréal a été informée de la visite de l’UPAC à un de ses établissements. Les contrats informatiques en santé ont maintes fois soulevé des interrogations, dont celles du vérificateur général dans son rapport 2012-2013.