Métro: Québec va de l'avant avec le prolongement de la ligne bleue

Le PQ a fait du prolongement de la ligne bleue sa priorité électorale en matière de transport en commun lors de la dernière campagne électorale.
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir Le PQ a fait du prolongement de la ligne bleue sa priorité électorale en matière de transport en commun lors de la dernière campagne électorale.

Québec annoncera vendredi matin qu’il va de l’avant avec le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal vers l’Est.

Quatre ministres participeront à cette annonce, soit Sylvain Gaudreault, ministre des Transports, Jean-François Lisée, ministre responsable de la région de Montréal, Marie Malavoy, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, et Nicole Léger, ministre de la Famille. Ils seront accompagnés du président-directeur général de l'Agence métropolitaine de transport, Nicolas Girard, et du maire de Montréal, Laurent Blanchard.

Le PQ a fait du prolongement de la ligne bleue sa priorité électorale en matière de transport en commun lors de la dernière campagne électorale. Selon les prévisions avancées à ce moment, la ligne bleue serait dans un premier temps prolongée jusqu'à Pie-IX, puis jusqu'à Anjou d'ici 2020.

Une source au ministère des Transports a confirmé jeudi que l'annonce ira dans le sens de l'engagement électoral pris l'an dernier.

La conférence de presse coïncidera avec le début de la campagne électorale municipale et la journée En ville sans ma voiture.
2 commentaires
  • Jean-Luc St-Pierre - Inscrit 19 septembre 2013 23 h 59

    Enfin une bonne nouvelle !

  • Philippe Nolet - Inscrit 21 septembre 2013 00 h 32

    Et l'ouest lui?

    Ah oui, qu'est-ce que je m'imagine, l'ouest est majoritairement Libéral, pas de chance pour eux! Qu'ils continuent à s'entasser dans la 105 sur Sherbrooke ces libéraux droitistes! Trève de sarcasme, le développement du transport en commun restera toujours une bonne nouvelle même si ça sent la politique!