Le PLQ va boycotter la commission Ménard

À l’instar des syndicats représentant les policiers, le Parti libéral du Québec (PLQ) boycottera la Commission spéciale d’examen sur les manifestations du printemps 2012. Au pouvoir au moment de la crise, le PLQ ne se compromettra pas devant cette « mascarade de haut calibre » dont la finalité est de « manger du libéral », a indiqué lundi le porte-parole de l’aile parlementaire libérale, Charles Robert. La Commission « rencontrera les intervenants qu’elle estime nécessaire [de rencontrer] » afin, notamment, « d’identifier les facteurs ayant contribué à la détérioration du climat social » avant la crise.

À voir en vidéo