Maltraitance d’aînés: la consultation est bien vue par l’AQRP

L’Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP) voit comme un pas dans la bonne direction le fait que Québec tienne une consultation sur l’idée de rendre obligatoire la dénonciation d’actes de maltraitance envers les aînés. L’association aurait toutefois préféré que le gouvernement rende obligatoire dès maintenant une telle dénonciation, du moins pour le personnel qui travaille dans les résidences pour aînés et pour les membres d’ordres professionnels. Depuis sa mise en place en octobre 2010, la ligne téléphonique sans frais « Aide Abus Aînés » a reçu près de 11 000 appels.

À voir en vidéo