L'Hôpital de Lachine reste dans le giron du CUSM, confirme Hébert

Le ministre de la Santé, Réjean Hébert.
Photo: Annik MH de Carufel - Le Devoir Le ministre de la Santé, Réjean Hébert.

L'Hôpital de Lachine demeurera finalement dans le giron du Centre universitaire de santé McGill de Montréal. C'est ce qu'a confirmé le ministre de la Santé, Réjean Hébert, jeudi après-midi.

La nouvelle a soulagé le Comité pour la sauvegarde de l'Hôpital de Lachine au CUSM, qui se dit satisfait de voir le gouvernement Marois suivre la principale recommandation du Dr Richard Lemieux.

Ce dernier avait été mandaté en janvier par l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal pour analyser la situation de l'Hôpital de Lachine.

L'établissement aurait pu revenir dans le giron du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Dorval-Lachine-LaSalle, une solution auparavant privilégiée par le ministre Hébert.

La gestion de l'hôpital par le CSSS avait provoqué de vives protestations parmi ses dirigeants, son personnel et ses médecins, de même que de la part d'élus locaux.

Un comité pour la sauvegarde de l'Hôpital de Lachine du CUSM avait alors été créé sous la codirection du maire de l'arrondissement Lachine, Claude Dauphin, et de son homologue de Dorval, Edgar Rouleau.

Il semble que le ministre Hébert se serait toutefois assuré qu'une collaboration plus étroite entre l'hôpital et le CSSS ait dorénavant lieu.

À voir en vidéo