Querelle chez les verts

Québec — Une des premières sorties publiques du chef du Parti vert du Québec a tourné à la foire d’empoigne. Le chef intérimaire, Jean Cloutier, a tenu mardi une très longue conférence de presse à la Tribune du Parlement de Québec, en compagnie de deux de ses collaborateurs, Pierre Étienne Loignon et Benoît Lambert. Quand ce dernier a voulu répondre à une question d’un journaliste, M. Cloutier l’a assez sèchement remis à sa place en lui rappelant que lui seul était le porte-parole de la formation. Les deux hommes se sont ensuite obstinés sur la question de la présence de M. Lambert. Cet épisode est un autre coup qui jette le discrédit sur le parti, un parti qui peine à percer dans les sondages et dont le chef Claude Sabourin a démissionné juste avant la tenue d’un vote de confiance, au congrès des 23 et 24 février.