Québec signe un accord de coopération élargie avec le Vermont

Photo: - Le Devoir

Bon voisinage. La première ministre du Québec, Pauline Marois, et le gouverneur de l’État du Vermont, Peter Shumlin, ont signé un nouvel accord de coopération multisectorielle. Cette entente renforce les engagements entre le Québec et le Vermont, notamment en matière de relations commerciales, d’énergie et de transport, en plus d’ajouter les secteurs de la santé et de la culture à cette collaboration. Cet accord, qui remplace celui signé en 2003, vise entre autres choses, en matière commerciale, à favoriser la circulation des personnes, des biens et des services tout en renforçant la sécurité. Sur le plan énergétique, il élargira l’échange d’information et d’expertise aux technologies de réseaux intelligents, aux programmes innovants en efficacité énergétique et à l’approvisionnement en énergies propres dans la région du Nord-Est. Du point de vue culturel, le Québec et le Vermont s’engagent à stimuler les échanges dans les arts de la scène, alors qu’en santé, de nouvelles pistes de collaboration seront explorées dans le domaine des politiques et des systèmes de prestation de soins.

À voir en vidéo