Karl Blackburn quittera la direction générale du PLQ

Le vent de changement qui souffle au Parti libéral du Québec (PLQ) s’étend à la tête de son organisation, avec le départ prochain de Karl Blackburn, qui va bientôt tirer sa révérence, selon ce qu’a appris La Presse canadienne.

Directeur général du parti depuis 2009, M. Blackburn va annoncer lundi à l’exécutif du parti qu’il quittera ses fonctions au printemps, ont indiqué des sources proches de lui.
 
Cette annonce survient au moment où le parti est en pleine ébullition, en train de se redéfinir et à la recherche d’un nouveau chef, qui sera connu à la mi-mars.
 
Avant son départ, M. Blackburn doit d’abord mener à bien le congrès au leadership, qui devrait attirer à Montréal quelque 3500 membres, et mettre la table pour élaborer la stratégie de la prochaine campagne électorale, qui pourrait être déclenchée dès 2013, compte tenu du fait que le gouvernement est minoritaire.
 
Il dira aux membres de l’exécutif qu’il s’assurera, avant de quitter ses fonctions, d’effectuer la transition avec le nouveau chef et de laisser le parti en bonne santé financière.
 
Karl Blackburn entend de plus laisser au futur chef du PLQ les coudées franches pour choisir son successeur au poste de directeur général et organisateur en chef.
 
D’ici à la fin du printemps, à une date qu’il reste à déterminer, il laissera la politique et n’a pas de projet de carrière connu. Natif de Chicoutimi et fils de l’ex-ministre Gaston Blackburn, il milite au PLQ depuis la fin des années 1980.
 
Il a été député de Roberval entre 2003 et 2007, année où il a été défait, mais s’est surtout fait connaître comme organisateur en chef des troupes de Jean Charest aux élections de 2007, 2008 et 2012.

LE COURRIER DE LA COLLINE

Nouvelle infolettre

Chaque jeudi, l'équipe du Devoir à Québec résume l'essentiel de la semaine parlementaire. Retrouvez aussi la note de Michel David, notre chroniqueur politique. Inscrivez-vous, c'est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.