Old Harry : la CAQ presse le PQ à négocier

Québec ne doit pas attendre les études environnementales en cours avant d’entamer des négociations avec Terre-Neuve et Corridor Resources pour l’exploitation du gisement d’Old Harry, estime François Legault, qui veut que le gouvernement nomme un négociateur autre que la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet.

Depuis deux jours, la Coalition avenir Québec talonne le gouvernement Marois dans le dossier Old Harry, l’accusant de se « traîner les pieds » et de perdre ainsi « une opportunité exceptionnelle de réduire cette dette de dizaines de milliards de dollars ».


Il dénonce le fait que le gouvernement Marois, qui est au pouvoir depuis moins de 100 jours, n’a toujours pas entamé les négociations avec Terre-Neuve et Corridor Resources.


En point de presse, le chef de la CAQ en a rajouté. Selon lui, si le gouvernement Marois n’a pas encore entamé les négociations, c’est en raison du « dogmatisme » de sa ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, qui tente de « gagner du temps » en affirmant qu’elle voulait attendre les résultats de l’étude environnementale stratégique, attendus d’ici la fin de l’année.


« Martine Ouellet pense que les résultats de l’étude environnementale, elle les a déjà, les conclusions, dans sa tête, puis elle pense qu’il ne faut pas exploiter le pétrole. »


Interrogé par les journalistes, il convient que les études environnementales sont nécessaires avant d’entamer l’exploitation, mais pas les négociations. C’est pourquoi il somme le gouvernement de nommer dans les prochains jours un négociateur officiel. Mais pas n’importe qui, précise-t-il. Et surtout pas Martine Ouellet, qui n’est « pas crédible ».


« Peut-être que Martine Ouellet, quand il s’agit d’hydroélectricité, elle y croit, mais quand il s’agit de pétrole, elle l’a dit souvent dans le passé qu’elle n’était pas favorable. Donc, je ne vois pas comment ça peut être elle qui mène la négociation. »

4 commentaires
  • Pierre Lefebvre - Inscrit 29 novembre 2012 03 h 17

    Woa !

    Calme toi le ponpon le clown de la CAQ ! Je sais que les banques de Toronto te poussent dans le dos, mais c'est pas une raison pour faire ça n'importe comment. Ils ne videront pas le trou avant qu'on arrive.

  • Sylvain Archambault - Abonné 29 novembre 2012 07 h 55

    La CAQ plus pressée que Terre-Neuve elle-même !!

    M. Legault nous presse de faire avancer le dossier même si les évaluations environnementales ne sont pas terminées.

    Est-ce que la CAQ est au courant que Corridor a obtenu un premier permis d'exploration à Terre-Neuve en janvier 2000 et qu'ils ont perdu ce permis en 2005. Puis ils ont obtenu un 2e permis en 2008... et n'ont toujours pas obtenu de permis de forage.
    Pourquoi ????

    Parce que Terre-Neuve procède avec dilligence. Ils attendent la fin de leur propre évaluation environnementale stratégique (ÉES) présentement en cours... puis ils soumettront l'an prochain le projet de forage lui-même à une évaluation environnementale exhaustive, avec consultations publiques approfondies.
    Ça fait DOUZE ANS que Corridor tente de forer du côté de Terre-Neuve... douze ans !!... et ils sont encore loin d'obtenir leur autorisation.

    La CAQ serait-elle plus pressée que Terre-Neuve ?!?

    Sylvain Archambault
    Coalition Saint-Laurent

  • Marianne Papillon - Inscrite 29 novembre 2012 10 h 20

    Négocier plus vite pour mieux ralentir

    D'accord avec vous, Monsieur Legault, il est grand temps de faire respecter nos droits territoriaux. TN empiète sur le Québec en accordant un permis et en évaluant le projet de Corridor Resources à Old Harry. Connaissez-vous la théorie du Rocher-aux-Oiseaux? C'est un îlot des Îles-de-la-Madeleine qui a le potentiel de faire reculer la frontière en TN et Qc en y appliquant la règle d'équidistance entre les côtes, rendant ainsi Old Harry Québécois. Sauf que contrairement à vous, les Madelinots ne sont pas pressés qu'on y fore. Oui, le temps presse d'y faire respecter nos droits territoriaux, mais pas pour y faire n'importe quoi n'importe comment! En ce moment, la flotte de la garde côtière n'a même pas de quoi faire face au déversement d'un seul pétrolier alors qu'il en passe à la tonne. Nous ne sommes PAS prêts!
    http://mpapillon.wordpress.com/2012/11/01/la-theor

  • Louise Lefebvre - Inscrite 3 décembre 2012 22 h 33

    Il n'y a rien à négocier!

    La CAQ peut bien caqueter je n'ai pour eux aucune estime...Leur crédibilité est à zéro car l'environnement pour eux semble occuper le dernier rang.
    On a rien à négocier sauf leur dire que s'ils permettent les forages dans le fleuve et qu'un accident survient, ils devront assumer et payer le nettoyage jusqu'à la dernière goutte.
    Le lego doit respirer par le nez, les voitures du Québec roulent encore et avant de fracturer la terre sous nos pieds et de détruire l'environnement, il faudrait penser intelligemment et réduire d'abord notre consommation en réduisant le format de nos voitures et l'utilisation des véhicules inutiles comme les speedboat, motoneige,motomarine...
    J'en ai assez des politiciens hurluberlus de son espèce qui parle avec le fond de sa poche!
    Ce genre de discourt de la CAQ n'apporte rien de bon au Québécois! Pour qui donc parle-t-il?