Génération d’idées s’intéresse à la Suède pour débloquer le Québec

S’éloigner pour mieux voir. Sous la houlette de l’organisme Génération d’idées, un groupe d’intellectuels du Québec et de penseurs du présent se prépare à partir dans les prochains jours à la découverte de la social-démocratie suédoise, pendant une semaine. Objectif : y trouver des idées neuves dans les domaines de la lutte contre la corruption, de l’exploitation des ressources naturelles, de l’éducation ou encore des dépenses publiques et de la fiscalité, et ce, afin d’interroger et de débloquer la social-démocratie du Québec.

« La Suède a une très bonne réputation, tant sur le plan des résultats économiques que sur celui des résultats sociaux, a indiqué mercredi au Devoir l’avocat Paul St-Pierre-Plamondon, fondateur de Génération d’idées et organisateur de ce voyage d’étude en terres scandinaves. Il y a eu aussi beaucoup d’innovations sociales dans les dernières années que nous souhaitons étudier de près pour réactualiser notre pensée, notre réflexion et peut-être trouver des idées pour améliorer le Québec ».


Cette mission suédoise, à laquelle le metteur en scène et activiste environnemental Dominic Champagne va prendre part, tout comme la journaliste et auteure Pascale Navarro ou encore le président-directeur général du Fonds de solidarité Yvon Bolduc - pour ne citer qu’eux -, va se résumer sur le terrain à une série de rencontres avec une quinzaine de personnalités suédoises, brochette composée de politiciens actifs, d’anciens politiciens et d’universitaires. Le départ est prévu le 10 novembre prochain.


En substance, le groupe souhaite, par l’entremise de ces rencontres, explorer les questions de réformes fiscales, de réorganisation des dépenses publiques amorcée en Suède dans les dernières années. Le financement de l’éducation, le rapport aux syndicats, la place des femmes dans la sphère politique, la prévention de la corruption, la structuration du paysage médiatique ou encore les stratégies de développement du secteur économique primaire vont également être au menu.


« Il y a des choses à apprendre, dit M. St-Pierre-Plamondon. La Suède est riche en ressources naturelles et leur exploitation, là-bas, ne finit pas en blocage sociétal comme ici. Même chose pour la lutte contre la corruption : la Suède a la réputation d’être disciplinée, avec une mentalité et un encadrement législatif dont on pourrait s’inspirer pour induire un peu plus de discipline collective dans la gestion des fonds publics ».

 

Modèle influent


Souvent citées en exemple, la Suède en particulier et la Scandinavie en général seraient pour le Québec un bon terrain d’exploration pour « actualiser nos connaissances sur les meilleures pratiques et sur le concept de progressisme et de social-démocratie », poursuit-il. Et ce, en raison notamment de similarités entre ces deux zones géographiques, en matière de structure économique et de démographie.


« Cette idée de social-démocratie n’a pas forcément eu bonne presse au Québec dans les dernières années, surtout avec la montée du conservatisme, poursuit l’avocat, qui a vécu plusieurs années au Danemark en plus d’avoir étudié le droit international à l’Université de Lund en Suède pendant un an. Nous voulons ramener de la rigueur dans le débat, avec des faits démontrant l’évolution possible de ce modèle. Le Québec s’est inspiré de la Suède dans les années 60 et 70 pour la mise en place de plusieurs de ces structures sociales et démocratiques. Ce n’est donc pas une mauvaise idée d’aller voir comment ces structures ont évolué ailleurs. »


Fondé en 2007, le groupe de réflexion Génération d’idées anime chaque année des réflexions collectives sur l’avenir du Québec et surtout sur les façons de mettre le développement de la province, sur les plans social, économique ou culturel, au diapason avec le présent. « Nous aimons amener des gens d’horizons différents à réfléchir en même temps sur un même sujet, dit-il. C’est la mentalité de Génération d’idées que nous transposons dans cette mission. »

***
Ce texte a été modifié après publication

À voir en vidéo