Le PLQ invite à voter... Québec solidaire

<div>
	Françoise David au cours d’une tournée dans Gouin</div>
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir
Françoise David au cours d’une tournée dans Gouin

Le plein d’appuis effectué par Québec solidaire (QS) depuis le débat des chefs sourit au Parti libéral du Québec (PLQ).

La défaite du député sortant de la circonscription de Gouin, Nicolas Girard, au profit de la coporte-parole de QS Françoise David serait accueillie le 4 septembre par des applaudissements dans le camp libéral. L’ancien porte-parole de l’opposition officielle en matière de Famille a notamment mis au jour le « scandale des garderies libérales ».


Le chef du PLQ, Jean Charest, ne s’est pas fait prier, dimanche soir, pour faire l’éloge de la prestation de Françoise David au débat des chefs. « Je pense que Mme David a été très claire dans ses propos. […] Elle a donné une performance qui rend service, dans la mesure où les Québécois savent plus clairement grâce à ses interventions ce que Mme Marois défend et ce qu’elle défend [à propos de la question nationale] », a-t-il déclaré en point de presse, non sans ignorer que les nouveaux électeurs de QS proviendraient au premier chef des rangs du Parti québécois.


Quelques minutes plus tôt, un proche de M. Charest suggérait déjà aux reporters les noms des deux gagnants de la joute : « M. Charest et… Mme David »,


La vice-première ministre, Michelle Courchesne, en a rajouté mardi avant-midi sur les ondes de Radio-Canada. « Depuis dimanche soir, il y a aussi une nouvelle donne, particulièrement dans la région de Montréal : c’est la venue de Mme David qui a vraiment surpris », a-t-elle dit à l’émission Médium large. « Elle a un engagement social indéniable et elle a la capacité d’interpeller avec beaucoup de respect, mais de fermeté aussi… »


« Tout le monde se sert de nous d’une manière ou d’une autre », estime Amir Khadir, également porte-parole de QS. « C’est par calcul, c’est sûr. M. Charest ne l’aurait pas affirmé si ce n’est pas vrai, mais il ne l’aurait pas affirmé non plus si ce n’était pas dans son intérêt. »


Françoise David jouit d’une avance confortable sur le candidat du Parti québécois (PQ) Nicolas Girard, a fait valoir mardi un membre de l’équipe de QS, s’appuyant sur des sondages internes.


Les marques de sympathie à l’égard de la coporte-parole de QS se sont effectivement multipliées au lendemain du débat des chefs diffusé dimanche soir en période de grande écoute, notamment à Radio-Canada et à Télé-Québec.


« Je pense que c’est une performance exceptionnelle dont on va se souvenir longtemps », croit Amir Khadir. « Écoutez, Françoise fait face à des demandes effrénées de signatures », a-t-il rapporté, tout en « espérant » que le débat des chefs constitue un moment décisif dans la campagne électorale.


D’ailleurs, sur un autre front, les appels du PQ aux sympathisants QS à voter pour le parti politique de Pauline Marois afin de barrer la route au PLQ consistent à « faire peur aux électeurs ». « L’élection d’une équipe de solidaires ne peut pas mener à un gouvernement libéral », M. Khadir.

7 commentaires
  • Jean Courtemanche - Inscrit 22 août 2012 07 h 50

    Conversion de Charest à Québec solidaire ? ou manipulation du vote pour battre le PQ !!!

    • Royal Messier - Inscrit 24 août 2012 21 h 56

      C'est évident, manipulation du vote pour battre le PQ !!!

  • France Marcotte - Abonnée 22 août 2012 08 h 07

    L'école des sentiments humains

    Les gens calculateurs, qui brassent de grosses affaires où il y a beaucoup à perdre, ne peuvent s'empêcher de calculer, c'est devenu une seconde nature.

    On ne se gênera même pas pour récupérer la performance admirable de F.David (quitte à la faire se retourner contre elle) il elle peut servir ses propres intérêts et nuire à ses adversaires.

    Ces gens ne respectent rien. Ils se mettraient eux-mêmes aux enchères si c'était nécessaire pour rester à flot.

    Faudra bien les rééduquer aux sentiments humains quand les choses retrouveront leur plein sens...

    • France Marcotte - Abonnée 22 août 2012 10 h 00

      Oups!
      On ne se gênera même pas (au PLQ) pour récupérer la performance admirable de F.David si elle peut servir ses propres intérêts et nuire à ses adversaires.

  • colette richard - Inscrit 22 août 2012 10 h 43

    Le choix!

    À vous de choisir :
    Nicolas Girard qui a brassé la cage des libéraux et démontrer les enfirouapettes que ce gouvernement met en place depuis 9 ans. Les amis du pouvoir Libéral s'empressent de saisir la balle ''solidaire'' pour mousser la candidature de Mme David...
    F.D. n'a pas à démontrer que ses propos ont une suite car si les libéraux reprennent le pouvoir qui aura gagné? Les libéraux n'auront plus Nicolas Girard et c'est ce qu'ils désirent avant tout.

    • Marc Donati - Abonné 22 août 2012 13 h 33

      @Colette Richard: il est normal de brasser la cage quand on est dans l'opposition. Et, en ce sens, M. Khadir a à lui seul dénoncé davantage le copinage et les dérives des libéraux que tout le reste de l'opposition mise ensemble. Force est de constater que Françoise David est faite du même acier. Quant au geste étrange des libéraux, ils font ce qu'ils sont habitués de faire, c'est-à-dire de la politique à courte vue pour se débarasser d'un député en vue. Je crois cependant qu'ils regretteront bien vite leurs paroles lorsque Françoise David sera à l'Assemblée Nationale.

      C'est à nous de choisir, je choisirai donc Françoise David.
      En terminant, cette nouvelle démontre toute l'absurdité autour du vote du vote stratégique.

    • Bernard Gervais - Inscrit 22 août 2012 14 h 39

      Entièrement d'accord avec votre premier paragraphe, Mme Colette Richard.

      Ce n'est pas nouveau que QS peut servir les intérêts des libéraux.

      En souhaitant que les électeurs s'en souviendront au moment d'aller voter !