Charest promet 100 $ aux familles pour la rentrée

Sainte-Marie-de-Beauce — À quelques semaines de la rentrée scolaire, Jean Charest y est allé d’une promesse de saison: un prochain gouvernement libéral versera 100 $ pour l’achat de matériel scolaire pour chacun des 450 000 enfants qui fréquentent les écoles primaires du réseau public.

Il s’agit d’un débours de 45 millions que le chef libéral promet pour la rentrée de 2013. On évalue que les parents dépensent entre 100 $ et 200 $ par enfant pour la rentrée scolaire, a-t-il signalé. La somme de 100 $ par enfant sera versé au mois d’août et elle n’est pas imposable.
 
En outre, Jean Charest a pris l’engagement de doubler la somme consacrée à l’aide au devoir qui passera de 20 à 40 millions. Cette aide sera diversifiée pour appuyer les parents dont les horaires de travail sont atypiques. Elle offrira aux parents «une version étoffée de services pour répondre à leurs questions, les conseiller ou encore apporter des explications sur les notions enseignées en classe», peut-on lire dans le communiqué.

Jean Charest a rappelé que depuis 2003, le budget de l’éducation avait augmenté de 43 %, tandis que pour la période précédente, sous un gouvernement du Parti québécois, il n’avait crû que de 10 %.

Les compressions liées à l’atteinte du déficit zéro expliquent en grande partie cet écart. Il a également signalé que le taux de décrochage annuel au secondaire était passé de 22,2 % en 2002-2003, dernière année au pouvoir des péquistes, à 17,4 % en 2009-2010.

À voir en vidéo