Charest défend la dernière publicité du PLQ

Québec — Le premier ministre Jean Charest a défendu, aujourd'hui, l'utilisation d'images de Pauline Marois dans une publicité du Parti libéral du Québec. M. Charest a affirmé que les libéraux n'ont fait que récupérer des images de la chef péquiste qui circulaient dans le domaine public.

Dans une publicité qui doit être diffusée à la télévision cette semaine, Mme Marois apparaît frappant des casseroles dans une manifestation.

Affirmant être l'auteur des images, Guy Séguin a acheminé au PLQ une mise en demeure les intimant de retirer cette publicité. Le porte-parole du PLQ, Michel Rochette, a déclaré que la requête est actuellement examinée par un avocat.

Aucun retrait de la publicité n'a été décidé, a indiqué M. Rochette.

Lors d'un point de presse après une annonce à Québec, M. Charest a affirmé que la population devra tirer les conclusions qui s'imposent à partir des images contenues dans la publicité, que les libéraux diffusent en noir et blanc, au ralenti, sans commentaire hors-champ.

«Ça illustre un épisode de la vie politique de Pauline Marois que les Québécois ont intérêt à connaître, a-t-il dit. [...] L'image parle d'elle-même, on n'a pas suggéré aux Québécois de conclusion, tellement la conclusion s'impose d'elle-même.»

Dans leur stratégie en vue de la prochaine campagne électorale, les libéraux ont associé à la rue Mme Marois, qui a récemment choisi de retirer le carré rouge. «La conclusion est assez claire, Mme Marois dit: "moi je veux être premier ministre du Québec" et vous juxtaposez l'image et sa prétention et vous tirez vos propres conclusions», a-t-il dit.

Selon M. Charest, les images de Mme Marois avaient été précédemment diffusées par le Parti québécois, sur la page Facebook de son candidat dans la circonscription d'Argenteuil, Roland Richer.

Refusant d'admettre que les libéraux voulaient faire une publicité négative, le premier ministre n'est cependant pas allé jusqu'à dire que l'initiative visait à aider la chef péquiste. «Elle a dû penser au moment où elle les a mises en ondes que ça devait l'aider, parce que c'est elle qui a rendu publiques les images», a-t-il dit.

Réjean Parent dénonce la publicité

Le président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Réjean Parent, a soutenu aujourd'hui que cette nouvelle publicité des libéraux sur Pauline Marois est un affront à tous ceux qui ont manifesté leur mécontentement ces derniers mois.

En point de presse à Québec à l'occasion du 40e congrès de la centrale, M. Parent a dénoncé la capsule du Parti libéral (PLQ) qui montre la chef du Parti québécois tenter bien maladroitement de frapper à l'unisson deux couvercles de casserole.

Le leader syndical ne voit rien de drôle dans cette publicité qui recycle une vidéo de la chef péquiste participant à un «concert» de casseroles dans la circonscription d'Argenteuil dans le cadre de l'élection complémentaire.

En voulant ridiculiser Pauline Marois, les libéraux dénigrent tous les citoyens qui ont pris la rue depuis le printemps dernier pour manifester leur ras-le-bol des «politiques » du gouvernement de Jean Charest, a fait valoir M. Parent.

«C'est peu respectueux, c'est arrogant, méprisant. J'espère qu'ils vont trouver une image de moi avec une casserole [...] Il ne s'agit pas d'aimer ou non Mme Marois, elle est qui elle est. Mais moi, je pense à tous ceux qui ont frappé des casseroles, ce sont ces gens-là qui sont méprisés», a-t-il lancé.

Selon lui, la publicité illustre à quel point les stratèges libéraux prennent pour des imbéciles les Québécois qui ont marché et manifesté sans relâche dans la foulée de la crise étudiante.

«Les milliers et milliers de citoyens qui ont tapé de la casserole ne sont pas tous des cons, fort probablement que pour la plupart, ce sont des gens très intelligents qui ont essayé de faire ressentir leur exaspération. Les casseroles, c'est un mouvement qui a traversé la planète depuis 40 ans, on n'a pas inventé ça au Québec», a-t-il dit.

Cette publicité «puérile» est clairement, à son avis, une manoeuvre désespérée de Jean Charest pour garder le pouvoir en s'affichant en champion de la loi et l'ordre. «C'est quelqu'un de désespéré qui veut à tout prix s'accrocher au pouvoir et qui est prêt à n'importe quoi [...] C'est le genre de publicité qui devrait lui remonter dans la face. J'espère que les Québécois vont avoir cette réaction et dire que c'est un monsieur très méprisant», a-t-il déclaré.

Après trois mandats passés à la tête de la CSQ — il a été élu en 2003, l'année même de l'accession au pouvoir du gouvernement libéral — l'heure est au bilan pour Réjean Parent qui tirera sa révérence vendredi au terme du congrès de la centrale.

Déjà caricaturée

Par ailleurs, la publicité du PLQ fait déjà l'objet de quelques parodies diffusées sur Youtube et le réseau social Facebook. Dans une des vidéos publiée par «Pierre Poutine», en référence au célèbre suspect dans l'affaire des appels frauduleux lors du dernier scrutin fédéral, les images de Mme Marois se fusionnent à celles de Jean Charest à l'anniversaire de Jacqueline Desmarais dans une vidéo diffusée par Anonymous.


La publicité officielle du Parti libéral du Québec:

76 commentaires
  • Huguette Durocher - Inscrite 26 juin 2012 12 h 21

    Hônte à vous Charest !

    Ce n'est pas les images de Mme Marois jouant de la casserole qui me choquent, c'est l'homme à la tête du pouvoir de mon Pays.

    Honte à vous Charest,
    Huguette Durocher

    • Huguette Durocher - Inscrite 26 juin 2012 14 h 15

      Désolée,

      À la tête de ma Province.
      Huguette Durocher.

    • André Desgagnes - Inscrit 26 juin 2012 16 h 34

      Mais de quel pays vous parlez?

    • Nathan Vanheuverzwijn - Inscrit 26 juin 2012 18 h 35

      Le futur pays du Québec, disons-le ainsi.

    • Marcel Allard - Inscrit 27 juin 2012 15 h 04

      M. Charest est un être méprisant, irrespectueux, et à la fin exécrable.

  • Dominic Lamontagne - Inscrit 26 juin 2012 12 h 43

    Bravo

    Entièrement d'accord que ce vidéo méprise les québécois mais, pas tous les québécois, seulement ceux qui étais dans les rues.....

    Laissez nous nous faire l'idée de ce que représente cette vidéo M. Parent. Les non-syndiqués peuvent se faire une idée seule.

    • Philippe Turgeon - Abonné 26 juin 2012 18 h 47

      J'ai vraiment de la misère à comprendre ce commentaire...

    • Chantal Mino - Inscrite 26 juin 2012 21 h 52

      M. Lamontagne,

      Quand des Québécois disent «Bravo» au fait que d'autres Québécois se font dénigrer parce qu'ils affirment leurs désaccords aux politiques et façons de faire du PLQ qui avantagent le 1% au détriment du 99% de la population québécoise, on est rendu bien bas dans des valeurs qui ne ressemblent aucunement à ceux des Québécoi(se)s.

      Très décevant comme commentaire !

  • Rodrigue Guimont - Inscrit 26 juin 2012 12 h 56

    Bravo Madame

    Cette publicité au contraire vous montrant jouant de la casserole (maladroitement il est vrai, c’est même touchant) est toute à votre honneur.

    Nous sommes comme Québécois devenus, par la force des choses, des experts en maniement de casseroles: des grosses, des petites, des longues, en poêlons, en couvercles, en bols, en plats en formes de moules, en cuillères de bois, en baguettes chinoises, etc., toutes les sonorités sont bonnes pour clamer notre désaccord à l’endroit d’un gouvernement usé et corrompu. Le récital des casseroles se continue…

    • Huguette Durocher - Inscrite 26 juin 2012 14 h 51

      J'approuve,

      Huguette Durocher

    • Solange Bolduc - Abonnée 26 juin 2012 19 h 02

      Bien sûr qu'il y avait de la maladresse dans le jeu de couvercles de casseroles de Mme Marois, mais ce n'est certainement pas son rôle de jouer la comédie, contrairement à Charest qui n'est même pas un chef d'État (Il n'en a pas l'étoffe), mais, avec son humour douteux (Palais des Congrès), qui a râté son métier de comédien professionnel !

      Alors que Mme Marois sait très bien qu'elle ne sera jamais comédienne ni menteuse comme Charest l'est, mais qu'elle sait appuyer son peuple qu'elle aime vraiment, même avec des casseroles !

  • Paule Mailloux - Inscrit 26 juin 2012 13 h 06

    Publicité du parti libéral

    Ce parti trouve sans doute plus valorisant de voir
    Jean Charest et ses commanditaires à sagar.
    Paule lavoie

    • François Robitaille - Inscrit 26 juin 2012 16 h 22

      On appelle ce genre de commentaire, un sophisme double-faute....

  • Rodrigue Dube - Inscrit 26 juin 2012 13 h 20

    Les gens sont meles

    Les gens sont meles. Ce video la, c'est un video POSITIF. Il vient du site du PQ et il demontre l'implication de Pauline Marois et son support pour la cause etudiante et le changement social. C'est du bon ca.

    Si les "regardeux de TV" interpretent ca negativement, ben tant pis pour eux. Ils on juste a voter liberal.

    Je trouve fantastique que le parti liberal emprunte au PQ un de ses videos de publicite. Ca montre comment ils ne comprennent vraiment pas les Quebecois.

    • sylvain chartrand - Inscrit 26 juin 2012 15 h 48

      Et Voila, Le PQ est content et le PLQ aussi ;o)

    • sylvain chartrand - Inscrit 26 juin 2012 15 h 49

      J'ai toujours aimé les clins-d'oeil de Charest. J'amais méchant mais il touche la cible.

    • Christian Ouellet - Inscrit 27 juin 2012 14 h 05

      A sylvain chartrand

      ti paul ne sera pas contant que son protégé se tire dans le pied