Amir Khadir envisage de poursuivre Québecor

Amir Khadir menace de poursuivre Québecor pour le traitement que lui ont réservé en une les deux quotidiens de l’empire, hier matin.

Les Journaux de Québec et de Montréal ont en effet publié un pastiche de la célèbre toile du peintre Eugène Delacroix, La Liberté guidant le peuple, au sujet des journées révolutionnaires de 1830 en France. Sur le Delacroix retouché, qui est en fait une affiche du groupe de musique Mise en demeure, le député de Québec solidaire prend la place d’un révolutionnaire portant un fusil. Jean Charest est devant lui, étendu à moitié nu. Un homme déguisé en banane arborant un signe anarchiste mène un groupe de militants franchissant une barricade. Les deux journaux de Québecor titraient: « Khadir armé. Charest mort » et parlaient d’une « troublante » image saisie par les policiers au domicile des Khadir lors des perquisitions qui ont accompagné l’arrestation de la fille de M. Khadir, Yalda Machouf-Khadir, ainsi que son conjoint, la semaine dernière.


Amir Khadir a qualifié de « pure fabrication » et de « mensonge » le traitement de l’affaire par les journaux de Quebecor et a révélé que les avocats de QS se penchaient sur le cas. C’est sa « grande fille » qui avait acheté l’affiche il y a deux ans, a-t-il raconté, admettant qu’il trouvait l’image « drôle », tout comme nombre de caricatures publiées dans les journaux quotidiennement. Il a du reste écorché le chroniqueur et ex-ministre péquiste Joseph Facal, qui a publié dans les mêmes journaux lundi une chronique parodique où M. Khadir était décrit comme un dictateur sanguinaire. Les parodies de M. Facal et de Mise en demeure choquent des gens, mais « en démocratie, les artistes, les chroniqueurs ont leur droit à leur liberté d’expression », a opiné le député.


Les élus libéraux se sont montrés prolixes dans leurs commentaires sur l’affaire, aux lendemains de la défaite surprise dans Argenteuil. « Je trouve ça de mauvais goût et c’est inquiétant de voir que les gens ont pu voir des peintures de ce type-là », a commenté le ministre de la Santé Yves Bolduc. Il a ajouté qu’il y avait des « messages subliminals [sic] qu’on passe dans des peintures comme celles-là, et pour certaines personnes qui […] sont vulnérables, ça pourrait représenter un risque ».


Réagissant aux commentaires acérés des libéraux, le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, a eu ces mots : « C’est une peinture dans un lieu privé. Il ne faut pas tomber dans la démesure. »

 

Un groupe «ravi»


Le groupe de musique Mise en demeure ne cache pas prendre plaisir à cette controverse. « Ça fait plaisir que des ministres puissent trembler et avoir peur », a déclaré un homme interviewé par Radio-Canada et identifié comme le « saxophoniste et chanteur du groupe Mise en demeure ».


Questionné par l’émission Bande à part de la société d’État au sujet de la controverse entourant l’affiche, l’homme a refusé de se nommer. Joint hier par Le Devoir, il a révélé son prénom, Jean-Sébastien, mais a préféré taire son patronyme. « On entend toutes sortes d’affaires sur les policiers », s’est-il justifié.


À Radio-Canada, il a expliqué que les quatre membres de son groupe aiment à faire ces affiches autopromotionnelles où sont intégrés des personnages politiques québécois contemporains.


Dans l’interview à Bande à part, le musicien Jean-Sébastien a répondu, mi-sérieux, qu’il se réjouissait « qu’on puisse faire de l’art avec des messages subliminaux qui font que le peuple se révolte ». Il a qualifié d’« un peu fou de voir qu’une affiche qu’on a produite il y a deux ans fasse aujourd’hui la une des médias ».

66 commentaires
  • Seyl Sird - Inscrit 13 juin 2012 00 h 39

    À la guerre comme en politique

    Tous les coups sont permis, à la guerre comme à la guerre. C'est la liberté d'expression Cher Khadir, mais attention à l'information choquante.
    Ah, de passage Monsieur le ministre de la santé Yves Bolduc, ce qui est choquant pour le peuple c'est l'attente dans les hôpitaux, 1 heure pour un mal d'estomac, 3 ans d'attente pour un médecin de famille, 6 mois d'attente pour voir un dermatologue 7 mois pour voir un cardiologue, je développe une autre maladie, je ne te choquerai pas?

    • Daniel Lambert - Inscrit 13 juin 2012 06 h 24

      monsieur Khadir, qui est médecin, devrait s'occuper bien plus de médecine que de créer une révolution au Québec. Voilà l'une des faces cachées de votre ami Khadir!

    • Jean-Marc Pigeon - Inscrit 13 juin 2012 08 h 21

      Exact, ce qui est choquant c'est que nous n'avons plus de systeme de Santé, a la place nous avons une structure administrative matastasé, qui controle les coust en reduisant les services et (je le soupçonne de plus en plus) a pour tache principale d'ajuster les statistiques. Un exemple, il y a 18 mois mon medecin m'a informé qu'il partait a la retraite dans 2 ans et me conseille de m'inscrire sur LA liste d'attente du CLSC en precisant la raison de la demande. je viens de recevoir (18 mois apres!!) que je pouvais pas etre sur le liste car que j'ai déjá un medecin de famille!!!
      Mr Bolduc, vos services ne resolvent pas les problemes, ils ajustent les statistiques! ca c'est une gestion en mode subliminal!. Mr Bolduc, votre soucie principale, semble de placer les genereux donateurs du partie dans la structure de votre ministere, sauf
      qu'a force les resultats est loin d'etre subliminal. Revenez sur terre Mr Bolduc et faites votre job de ministre, pour info votre job de ministre n'est PAS de recolter $100000 par an pour votre parti.

    • Seyl Sird - Inscrit 13 juin 2012 10 h 22

      @Dan Lamb, J'ai tendance à pense qu'au Québec si on est pas juriste de formation, on ne peut pas faire de la politique. Éclairez-moi si je me trompe.
      Pour Kadhir est medecin oui a changer de veste pour faire de la politique.
      Mais pour Bolduc, un médecin, qui est devenu ministre de la santé, s'il en reste une, qui pense à la santé des québecois mais qui ne fait rien pour améliorer la situation. J'aimerais bien le prendre avec moi à l'hôpital pour voir comment c'est choquant de voir des femmes agées, des hommes agées qui ont donné de leur vies pour recevoir un traitement aussi indigne médiocre qu'en Inde.

    • Princesse Ben Laden - Inscrite 16 juin 2012 00 h 35

      « L'optimisme est l'opium du genre humain ! L'esprit sain pue la connerie ! Vive Khadir ! »

  • Jean-Marie Francoeur - Inscrit 13 juin 2012 00 h 45

    Gratuit

    La manière dont cette perquisition a été menée laisse de nombreux doutes sur la culture policière. L'inculture des enquêteurs est suspecte. Le Radeau de la méduse n'est-il pas listé comme subversif au SPCM ? Ils devraient être punis s'ils ne l'ont pas fait. Une faute aussi grave a laissé la porte ouverte à des jugements gratuits dont celui de super-moumounne, l'ineffable ministre de la santé.

  • Danielle Beaudet - Inscrite 13 juin 2012 01 h 13

    Le nu concupiscent et le rebelle

    Un tableau qui fait la une et un autre qui passe inaperçu..

    Pourquoi cette différence de traitement par le JdM?

    On le sait tous: il faut salir la gauche et protéger la droite...

    Le premier ministre du Canada n'a pas été poursuivi pour indécence grossière et le JdM n'en a nullement fait mention; pourtant il «pose» nu sur pour une peintre

    « Le tableau intitulé Emperor Haute Couture dépeint le premier ministre étendu sur un canapé, flambant nu, en compagnie d'un chien. Il est entouré de personnes vêtues, dont une qui lui tend un café de chez Tim Hortons. »

    Je ne sais trop quelles intentions subliminales les libéraux peuvent lire dans ce tableau : un érotisme lubrique à saveur conservatrice qui ravit le ministre de la Santé Yves Bolduc.

    À chacun ses phantasmes...

    http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/politiquefed

    • Loraine King - Inscrite 13 juin 2012 09 h 43

      Les créateurs du pastiche ont jouit d'une totale liberté d'expression. Le Journal de Montréal a trouvé le pastiche sur le site web des créateurs. Madame Sutherland aussi a jouit et exercée totallement sa liberté d'expression avec ce nu de Harper. Par contre, si j'apprenais que Harper l'a achetée et qu'il l'expose au 24 Sussex dans le hall d'entrée s'attardant pour en rire un peu lorsqu'il reçoit des dignitaires étrangers j'avoue que je trouverais celà un peu bizarre de sa part, pas vous?

    • Danielle Beaudet - Inscrite 13 juin 2012 11 h 46

      Qui a remis le tableau au JdM? Sinon les policiers qui l'ont saisi.

      Donc les policiers peuvent remettre «des éléments de preuves» comme ils le veulent, aux journaux qu'ils ont choisis.

      Bizarre...

      Qu'une fille se procure une caricature où apparaît son père, c'est plutôt une façon sympatique de se payer sa tête.

      Qu'Harper remplace des Pellan et maintenant un Norval Morrisseau par des portrraits de sa chère Reine, nous informe sur le niveau de culture de ces dinosaures. Aussi indécente que le nu haperien au Tim Horton...

      D'ailleurs la lecture du tableau proposée par M. Claudé nous fait comprendre dans quel aberration historique le JdM et les minsitres libéraux qui s'impovise psychanalystes tombent comme tant d'ignares.

      En fait j'aurais aimé lire les propros des tous ces psychanalystes à quatre sous sur le nu de M. Harper. Ça serait fort drôle... d'un drôle grotesque

  • Yves Claudé - Inscrit 13 juin 2012 03 h 37

    Le “complot” de Monsieur Khadir : un montage ridicule … et son exploitation grotesque !

    Le Journal de Montréal a décidé d’initier ses lecteurs à la peinture classique, avec une reproduction en “Une”, assortie d’un titre très pédagogique : « Khadir armé, Charest mort » ! Catastrophe … car :

    Le montage effectué par le groupe de musique “Mise en demeure”, qui trahit et défigure totalement l’œuvre d'Eugène Delacroix (La Liberté guidant le peuple (*)), est des plus ridicule, car on y présente un individu, affublé du visage de Monsieur Charest, qui serait mort au combat pour défendre la République et la Démocratie, contre la monarchie restaurée des Bourbons ! Ceci aux côtés d’un combattant qui, par la magie de Photoshop, devient Monsieur Khadir... D’autre part, un ouvrier blessé au combat est transformé en policier, alors qu’un autre ouvrier devient un casseur du “Black Block”, tandis que la figure féminine héroïque de la Liberté prend la forme d’une banane anarchiste !

    C’est ce calamiteux détournement d’une œuvre grandiose, qui traînait quelque part dans la maison de Monsieur Khadir, qui est brandi comme preuve d’un éventuel complot, qui menacerait, d’une manière « subliminale » selon un ministre de la santé qui s’improvise psychanalyste de l’art, un gouvernement dûment élu et parfaitement respectable … !

    Dans cette inénarrable et grotesque convergence politique, policière et médiatique associant l’inculture et le délire, certains ministres ont choisi d’en rajouter, histoire de saboter eux-mêmes une réputation déjà quelque peu égratignée. Ainsi, outre Monsieur Bolduc (ministre de la santé), Messieurs Hamad (ministre du Développement économique) et Fournier (ministre de la Justice), sans compter une ministre de la culture spécialiste du cubisme rouge, ont ajouté leurs sciences respectives à une opération … qu’ils auront tout le loisir de regretter après les élections.

    Yves Claudé

    (*) http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.

    • Solange Bolduc - Abonnée 13 juin 2012 10 h 01

      Très intéressante analyse de l'oeuvre de Delacroix !

      J'ai travaillé pendant plus de cinq au décryptage de certains tableaux de J. Bosch (1450-1516). Si les policiers étaient venus chez moi, ils auraient trouvé sur ma table de tavail des reproductions de l'Enfer des musiciens, où la violence (couteaux, dépeçage...) côtoie le tragique et la dôlerie. Les tableaux du peintre sont une allégorie de la peur du péché, de la punition ou Jugement Dernier érigée en système politique, à l'époque où le prédicateur Savonarole, figure dominante, combattait l'art sous toutes ses formes.

      L'inculture de nos politiciens en matière d'art leur permet de juger les oeuvres de certains artistes, parfois subversives, et surtout d'attaquer un adversaire politique: M.Khadir insécurise l'ordre venu d'en haut, et surtout des riches !

      Certains artistes vont tourner en dérision les lois pernicieuses qui viennent brimer les droits et libertés individuelle ou collective. Ceci est un indicateur du monde dans lequel nous vivons, et des limites intellectuelles et culturelles de nos politiciens.

      La peur exacerbée fomente la violence imaginaire ou réelle. Une défense !

      Nous sommes, hélas, prisonniers d'une économie de marché qui satisfait les uns et frustre une majorité d'autres. Et les policiers en si grand nombre dans nos rues sont devenus les apôtres du bien économique. Ils ignorent dans l'exercice de leur fonction que sous le couvert de la protection publique, ce sont les riches qu'ils sécurisent en abusant de la vulnérabilité des jeunes.

      Au M.A. les riches pouvaient acheter leur propre passeport pour le Ciel, tandis que les pauvres, non instruits, dont l'argent leur faisait défaut (Meschinot) vivaient dans cette grande noirceur, leur vie sur terre étant convertie en prison. Savonarole défendait le bien en fouettant l'esprit des gens par la fixation d'images violentes et atroces d'un Enfer qui, dans les faits, se vivait sur terre !

  • Marcel (Fafouin) Blais - Abonné 13 juin 2012 05 h 30

    Ça fait parti du jeu ... !

    Encore une fois, hélas!, Amir K. fait parler de lui !

    Bien qu'il n'a pas aimé ou n'aime pas cet Article publié, possiblement, dans plusieurs quotidiens appartenant à Québecor, il demeure que ce Député, par le temps qui court, se prend ou cherche à imiter ou s'imiter des Gandhi, des Luther-King pour valoriser autre chose que la Démocratie : ou le Monde de la désobéissance civile ! ... ?

    Quand on est rendu à parier sur l'Idiotie ou l'Imbécilité (quand il, AK, a affirmé, par exemple, qu'il accompagnait son peuple), il faut s'attendre à des Surprises de ... peuple !

    Et, ce Député vient de l'apprendre à ses dépends à l'effet que le Monde des Médias demeure, encore hélas !?, libre de s'exprimer ou de faire exprimer quelque chose susceptible de.

    Plutôt que de chercher à poursuivre, ce Député a intérêt à sourire et, par ailleurs, à tourner, simplement, la page !

    Ça fait parti du jeu, surtout lorsqu'on s'expose publiquement comme Député ! - 13 juin 2012 -

    • Chantal Mino - Inscrite 13 juin 2012 08 h 07

      M. Blais,

      Dans quel monde vivez-vous,au États-Unis ou au Québec?

      M. Khadir vient d'apprendre à ses dépens l'effet du pouvoir du PLQ et du 1% qui se servent du Monde des Médias pour de la propagation haineuse et de la diffamation totalement interdite par nos Chartes,y compris pour les médias et internautes qui n'ont pas de passe-droit,encore hélas! Libre de s'exprimer ou de faire exprimer quelque chose qui ne porte pas volontairement atteinte aux droits et libertés garanties par nos Chartes,dont le respect de l'intégrité et de la réputation.

      Art. de la Charte canadienne:
      «1.La Charte canadienne des droits et libertés garantit les droits et libertés qui y sont énoncés.Ils ne peuvent être restreints que par une règle de droit,dans des limites qui soient raisonnables et dont la justification puisse se démontrer dans le cadre d’une société libre et démocratique.

      7.Chacun a droit à la vie,à la liberté et à la sécurité de sa personne;il ne peut être porté atteinte à ce droit qu’en conformité avec les principes de justice fondamentale.Vie,liberté et sécurité.

      8.Chacun a droit à la protection contre les fouilles,les perquisitions ou les saisies abusives.

      24.Toute personne,victime de violation ou de négation des droits ou libertés qui lui sont garantis par la présente charte,peut s’adresser à un tribunal compétent pour obtenir la réparation que le tribunal estime convenable et juste eu égard aux circonstances.»

      Si vous trouvez banal que le PLQ et la police utilisent des fouilles abusives pour aller chercher des éléments de la vie privée de M. Khadir afin d'y porter atteinte en donnant l’information privilégiée à des journalistes du 1%,je vous plains Monsieur Fafouin.

      Vous ne devriez pas devenir le complice de cette propagande haineuse.

      M. Khadir ferait très bien de poursuivre Quebecor et d'autres,et comme bien d'autres,ils sera dédommagés pour cet atteinte volontaire à ces droits fondamentaux.

    • Olivier Sinquin - Abonné 13 juin 2012 08 h 26

      "le Monde des Médias demeure, encore hélas !?, libre de s'exprimer". Pensez-vous vraiment ce que vous dites? Ne comprenez-vous pas que Quebecor est entierement à la solde de Charest et que celui-ci est en train d'organiser une campagne de salissage/discrédiation de QS dans la perspective des prochaines élections. je ne commenterai pas le "hélas" que vous avez ajouté et qui démontre qu'une bonne partie de l'opinion est mûre pour la dérive fasciste qui s'orchestre sous nos yeux un peu partie dans le monde. Si cela peut vous aider à ouvrir les yeux je ne peut que vous encourager à visionner la websérie "amour, haine et propagande" réalisée par radio-canada et visionnable sur tou.tv jusqu'au 1 juillet. On y voit des parallèles intéressant entre la situation actuelle et l'atmosphère dans l'europe des années 30,

    • J-F Garneau - Inscrit 13 juin 2012 10 h 08

      Madame Minno! Franchement! Vous savez mieux faire que de diffamer vous même sur le PLQ et la police en tentant de nous faire croire que vous êtes la grande défenderesse de la Charte? (N'est-ce pas d'ailleur, la "charte à Trudeau"?
      Quand vous dites:
      "Si vous trouvez banal que le PLQ et la police utilisent des fouilles abusives pour aller chercher des éléments de la vie privée de M. Khadir afin d'y porter atteinte en donnant l’information privilégiée à des journalistes du 1%,je vous plains Monsieur Fafouin."

      Vous affirmez du même coup que le PLQ est derrière ceci et que les fouilles ont été "abusives". Or, à moins que vous ne soyez voyante, vous n'en savons rien. Avouez que vous utilisez très exactement ce que vous reprochez aux autres : insinuations et mensonges.

      Je suis par ailleurs certain que vous adorez Julian Assange et ses fuites aux médias, puisqu'elles ne concernent que des gens avec qui vous ne partagez pas les idées, et ça c'est bien pire...

    • Chantal Mino - Inscrite 13 juin 2012 11 h 34

      M. Garneau,

      Vous dites:«Avouez que vous utilisez très exactement ce que vous reprochez aux autres:insinuations et mensonges.»

      Vous faites exactement à mon égard,ce que vous écrivez,et ce,sans droit.

      Je ne fais que nommer des faits et des preuves que j'ai:
      -Aucune preuve de culpabilité mis à part des empreintes;
      -Fouille chez M. Khadir dans sa vie privée en ayant pris la peine de s'assurer qu'un journaliste de La Presse serait là pour photographier sa fille et sa mère humiliées pendant cette arrestation à 6h du matin.
      -Photo prise et publiée par la police de sa fille lorsqu'elle n’a même pas eu le temps de s’arranger un peu,ce qui la désavantage et l'humilie encore plus;
      -Photo prise chez M. Khadir par la police et donnée aux médias afin de faire une campagne de salissage et de peur à l'égard de M. Khadir soutenu par le ministre de la santé du PLQ ,M. Yves Bolduc qui en rajoute.
      -La ministre St-Pierre qui associe publiquement le carré rouge à l'intimidation et à la violence;
      -Le SPVM qui fait du profilage politique et social en s'attaquant à ceux qui s'opposent aux politiques du PLQ et autres du 1%,j'en suis.
      - etc.,etc,etc.

      Vous,quel fait avez-vous pour m'accuser de diffamer qui que ce soit quand je ne fais qu'informer de faits qui se produisent qui sont d'intérêt public et visent le bien commun de l'ensemble des citoyens Québécoi(se)s?

      Monsieur,je pourrais dire bien plus encore dans l'intérêt du public et ce ne serait certes pas de la diffamation que de dire la vérité pour protéger l'ensemble de la population,mais afin de ne pas faire paniquer trop de personnes qui pourraient se sentir impuissantes et désemparées,et de tenter de faire changer les choses là où il se doit a priori,je dénonce avant tout aux autorités concernés.Si rien n'est fait,cela devient d'intérêt public cher Monsieur.Ceux qui agissent crochement n'ont qu’à agir autrement s'ils ne veulent pas se diffamer eux-mêmes.

    • Chantal Mino - Inscrite 13 juin 2012 12 h 21

      Monsieur Jean-Francois Garneau,

      De plus, je rajouterai que depuis quelques jours, vous écrivez des commentaires sur le Devoir qui tentent de discréditer tous ceux qui défendent le bien commun de l'ensemble de la nation québécoise, dont les lecteurs du Devoirs tout particulièrement.

      Serait-ce vous qui avez écrit cet article dans The gazette le 18 mai 2011, que l'on sache à quoi s'en tenir avec vous et où vous voulez en venir avec vos commentaires dénigrants, désobligeants et réducteurs envers ceux qui ne sont pas pour le PLQ et qui pensent au bien commun de l’ensemble des citoyen(ne)s québécoi(se)s ?

      http://www.vigile.net/English-CEGEPS-open-doors
      «English CEGEPS open doors
      I’m proud to be a Francophone, but experiencing the mix of cultural realities has been valuable - and fun» by Jean-François Garneau

    • Marcel (Fafouin) Blais - Abonné 13 juin 2012 13 h 44

      À Chantal et Olivier : Grands mercis pour vos Commentaires qu'il nous fait plaisir de lire !

      De ces Commentaires, ce Mot :

      Oui, nous vivons au Québec ce, depuis notre Naissance qui a fait bouger ben du Monde (Enfance de Duplessis-Léger) !

      Oui, nous considérons que les Autorités policières font leur travail correctement lorsqu'il s'agit d'investir des Milieux de Vie plutôt douteux !

      Oui, nous soutenons que le Monde des Médias, encore hélas ! ?, est libre d'exprimer ou de faire exprimer ce dont il est et demeure possible de lire et de commenter !

      Oui, nous savons qu'il reste ben des Affaires à faire pour que les Chartes des Droits et Libertés de la Personne s'améliorent et soient respectés par tout le Monde, notamment par des personnages publics qui ne sont pas au-dessus des Lois du Pays, de la Nation du Québec !

      Vous savez, quant des voix des Khadir et Autres tendent à prôner, avec ou sans raison, la Désobéissance Civile, il y a lieu de s'inquiéter ou d'aller creuser la Question là où ce genre de rumeur émane et persiste !

      Et l'Article des Quotidiens (de Québecor) n'a fait qu'exposer une Toile qui, par hasard, s'y trouvait dans la Maison des Khadir ; une Toile indécente et dangereuse !

      So What ! ... ? - 13 juin 2012 -

    • Fernande Trottier - Abonnée 13 juin 2012 16 h 21

      M. Khadir prétend accompagner son peuple, je l'informe que c'est un droit que je ne lui ai pas donné et en conséquence, ce monsieur ne m'accompagne pas, loin de là ! Je crois que nous ne sommes pas du même peuple...

    • J-F Garneau - Inscrit 16 juin 2012 13 h 26

      @Madame Mino, je n,ai aucune intention de poursuivre, mais sachez que non je ne suis pas le type auquel vous référez dans votre lien vers l'article de la Gazette.

      Mais le fait que vous ayez déterré un article d'un homonyme, j'imagine offensant puisque dans un journal anglais m'épate. Vous dites: "...que l'on sache à quoi s'en tenir avec vous et où vous voulez en venir avec vos commentaires dénigrants, désobligeants et réducteurs envers ceux qui ne sont pas pour le PLQ et qui pensent au bien commun de l’ensemble des citoyen(ne)s québécoi(se)s ?"
      Votre processus de profilage est intéressant, j'avoue.