Le projet de loi 73 inquiète l’AQESSS

Où iront les 200 $ versés par chaque citoyen par le biais de la contribution, ou « taxe santé » ? L’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux (AQESSS) craint que le projet de loi 73 mette à mal la transparence dans la gestion de ces fonds.

Elle s’oppose à ce que le milliard de dollars injecté par la « taxe santé » cesse de transiter par les établissements, qu’elle représente. Elle demande également, répondant à une préoccupation du vérificateur général, que la comptabilité du ministère et celle de la taxe santé, gérée sous le Fonds de financement des établissements de santé et de services sociaux (FINESSS), soient distinctes. L’AQESSS a déposé hier un mémoire lors de l’étude du projet de loi 73 sur la mise en œuvre du dernier budget Bachand, qui prévoit élargir la distribution de la taxe santé à des initiatives hors établissement, comme le financement de groupes de médecine familiale.