Sondage Forum Research - Le PQ loin devant?

S'il faut en croire un sondage mené par la firme Forum Research, le Parti québécois (PQ) se dirigerait vers une victoire facile aux prochaines élections: la maison ontarienne accorde 39 % des intentions de vote au parti de Pauline Marois, loin devant ses deux principaux adversaires.

Le coup de sonde mené le 23 février au moyen d'appels robotisés place ainsi le PQ neuf points devant le Parti libéral (PLQ, 30 %) et 20 points devant la Coalition avenir Québec (CAQ, 19 %). La domination du Parti québécois s'expliquerait par un retour au bercail du vote des francophones — 43 % d'appuis, devant le PLQ (25 %) et la CAQ (21 %).

Forum Research calcule de cette manière que le PQ récolterait 77 sièges, contre 37 pour les libéraux et seulement 10 pour la CAQ. Québec solidaire conserverait un siège.

Les résultats de ce sondage apparaissent étonnants dans la mesure où ils tranchent avec les conclusions des dernières enquêtes des firmes québécoises Léger Marketing et CROP. Le 16 février, Léger accordait 29 % au PLQ et au PQ, et 28 % à la CAQ. Publié dans Le Journal de Montréal, le sondage avait été mené en ligne auprès de 2009 personnes: un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d'erreur de 2,2 % dans 19 cas sur 20, calcule Léger Marketing.

De son côté, le sondage CROP-La Presse publié le 23 février (soit le jour où Forum Research a mené sa propre enquête) accordait 30 % d'appuis au PQ, un point devant le PLQ et quatre points devant la CAQ. Contrairement à Léger, CROP estime que le calcul traditionnel de la marge d'erreur ne s'applique pas pour des sondages menés en ligne — dans ce cas, auprès de 1000 personnes.

La méthode employée par Forum Research est différente: la maison a sondé 1589 personnes au moyen d'appels automatisés au cours desquels les répondants devaient appuyer sur une touche pour confirmer leur choix. Forum Research estime que cette méthode donne une marge d'erreur d'environ 2,5 points, dans 19 cas sur 20. «Nous utilisons une méthodologie d'appels aléatoires, et c'est probablement ce qui explique que nos résultats diffèrent des autres», a indiqué au Devoir le président de Forum, Lorne Bozinoff. C'est la deuxième fois que Forum mène un sondage spécifique au Québec.

Celui-ci permet aussi d'apprendre que le projet de loi C-10 en matière de justice serait soutenu par 56 % des Québécois, que Thomas Mulcair serait le premier choix de 58 % des répondants dans la course au leadership du NPD et que le NPD serait maintenant troisième dans les intentions de vote au Québec (le Bloc obtient 29 %, le PLC 26 %, le NPD 22 % et les conservateurs 17 %).

À voir en vidéo