Charest n'a pas le temps pour le jubilé

Pierre Duchesne occupe la fonction de lieutenant-gouverneur du Québec depuis juin 2007.
Photo: Clément Allard - Le Devoir Pierre Duchesne occupe la fonction de lieutenant-gouverneur du Québec depuis juin 2007.

Il n'y a pas que les députés du Bloc québécois qui lèvent le nez sur les médailles du jubilé de la reine: Jean Charest aussi. Le premier ministre n'a ainsi «pas le temps» de s'occuper des centaines de médailles que le gouvernement canadien lui a demandé de distribuer pour célébrer les 60 ans de règne d'Élisabeth II.

Le bureau du premier ministre québécois a confirmé au Devoir que toutes les médailles que devait distribuer M. Charest avaient plutôt été réacheminées vers le bureau du lieutenant-gouverneur, Pierre Duchesne. «M. Charest s'occupe d'économie, il n'a pas le temps pour s'occuper des médailles», a expliqué Hugo D'Amours, son attaché de presse.

Or, selon le plan de match établi par le gouvernement fédéral, M. Charest devait distribuer environ un millier de médailles. Le bureau du gouverneur général n'a pas répondu à nos demandes de précision sur ce sujet hier, mais les informations contenues dans la Gazette du Canada du 4 février montrent que chaque premier ministre des provinces et territoires a un minimum de 50 médailles à distribuer, en plus d'un nombre établi au prorata de la population. Au total, ces premiers ministres ont 6000 médailles du jubilé à leur disposition. Un peu plus de 23 % de la population canadienne demeure au Québec.

Quant à eux, les lieutenants-gouverneurs du Canada ont un total de 1000 médailles à distribuer, là aussi selon le pourcentage de la population représentée. Le «don» de Jean Charest fera donc de Pierre Duchesne un des pourvoyeurs de médailles les plus actifs au Canada, toutes catégories confondues.

Le 16 février, l'agence QMI rapportait d'ailleurs que M. Duchesne avait déjà distribué 109 de ces médailles, dont 44 ont été remises à son personnel bénévole. En fait, M. Duchesne a l'habitude des remises de médailles puisqu'il a réinstauré en 2007 la tradition de remettre des médailles à l'effigie du lieutenant-gouverneur.

Au total, 60 000 médailles seront distribuées dans le cadre des célébrations du 60e anniversaire de l'accession au trône d'Élisabeth II. L'ensemble du programme coûtera 3,7 millions aux Canadiens, soit la moitié du budget total des célébrations du jubilé. Les médailles visent à souligner les contributions remarquables de certains citoyens à la collectivité. Tout type d'action peut-être honoré.

Le Devoir rapportait au début février que tous les députés de la Chambre des communes auraient une trentaine de médailles à distribuer dans leur circonscription et qu'ils recevraient aussi une médaille à titre de membre du «tableau de la préséance du Canada». Au moins six députés — les quatre du Bloc québécois et deux du NPD — ont refusé cette distinction. Le libéral Denis Coderre a aussi indiqué n'avoir «pas d'intérêt à la garder».

Le bureau du gouverneur général a déjà indiqué que les médailles refusées pourraient être remises autrement. Une première cérémonie officielle de remise s'est déroulée à Rideau Hall le 6 février.

À voir en vidéo