En bref - Coûteux Turcot

Les coûts liés à l'entretien de l'échangeur Turcot ont fait un bond de 30 %, a révélé hier le député péquiste de Gouin et porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, Nicolas Girard. Au mois de mars dernier, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a autorisé un montant supplémentaire de 4,5 millions de dollars au consortium SNC-Lavalin/Cima +/Dessau chargé de la surveillance et de l'inspection de l'échangeur, a-t-il précisé.

Ce montant s'ajoute aux 15 millions déjà consentis dans le cadre d'un contrat accordé au consortium. M. Girard estime que le public est en droit de connaître l'état réel de l'échangeur compte tenu de l'augmentation des sommes dépensées pour son entretien. Il a réclamé du nouveau ministre des Transports, Pierre Moreau, la publication de tous les rapports et documents relatifs à l'échangeur Turcot dans un délai de 48 heures.