Un comité de coordination pour les nombreux travaux routiers

Le ministre des Transports, Sam Hamad, a annoncé hier après-midi la mise sur pied d'un comité regroupant une pléthore d'acteurs politiques afin de coordonner les travaux qui exacerbent la congestion routière dans la grande région de Montréal.

«Les entraves, qu'elles soient planifiées ou urgentes, accentuent le phénomène de congestion déjà bien implanté. Il faut briser les silos, mobiliser les ressources et repenser les façons de faire», a déclaré M. Hamad, flanqué notamment de Gérald Tremblay (Montréal) et de Caroline St-Hilaire (Longueuil), avec qui il partagera la coprésidence du groupe de travail.

«Si jamais la Ville de Montréal fait des travaux et le ministère des Transports fait des travaux à la même place et on s'aperçoit que ça va causer des inconvénients majeurs, il y a un arbitrage à faire. On va le faire ensemble pour le bien-être de nos citoyens», a-t-il ajouté.

Le comité facilitera le partage d'informations entre Ottawa, Québec et les municipalités, établira un plan global d'intervention à court et à moyen terme pour l'île de Montréal et la Rive-Sud, articulera les plans de mitigation des chantiers en cours et suggérera un plan d'intervention métropolitain afin de réagir de façon coordonnée lors d'imprévus majeurs.

Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, a offert un échantillon des questions qu'il devra trancher, à l'instar de ses homologues: «Est-ce qu'on peut accélérer la réalisation des travaux urgents? Il y a d'autres travaux qui nous sont demandés: est-ce qu'on peut mieux les planifier, les retarder s'il le faut?»

Feu vert aux véhicules lourds

Les véhicules lourds, qui ne pouvaient emprunter le pont Honoré-Mercier depuis le 29 décembre 2010, peuvent de nouveau circuler sur la structure vers la Rive-Sud, a également fait savoir le ministre des Transports.

D'autre part, Sam Hamad a fait connaître des changements de configuration de voies afin de permettre, à compter du lundi 27 juin, le maintien d'une voie dans chaque direction en dehors des périodes de pointe, c'est-à-dire de 9h45 à 14h15 et de 19h45 à 4h15.