Sondage Angus Reid - Charest reste le plus impopulaire au pays

Tous les trois mois, la firme sonde toutes les provinces pour connaître leur opinion au sujet de leur premier ministre. Jean Charest obtient la plus faible note depuis un an maintenant.

Ainsi, le coup de sonde effectué auprès de 816 répondants au Québec (marge d'erreur de 3,5 %) montre que seulement 17 % des Québécois «approuvent» le travail du chef libéral, alors que 61 % le «désapprouvent». Près de 22 % ne savent pas.

L'autre premier ministre le moins populaire auprès de son électorat est Dalton McGuinty, en Ontario, qui récolte 19 % comme taux d'approbation, alors que 59 % «désapprouvent» son travail.

Le vice-président d'Angus Reid, Mario Canseco, fait remarquer que les deux premiers ministres les moins populaires sont ceux qui sont au pouvoir depuis le plus longtemps. «Ce sont les hommes d'État ayant le plus d'expérience, mais aussi ceux que la population voit depuis longtemps», dit-il.

Dans le cas de Jean Charest, il est dernier depuis plusieurs mois. «Les chiffres sont stagnants. Depuis novembre, rien n'a bougé. C'est faible pour un parti qui devrait dominer. Charest ne remonte pas auprès des Québécois», dit Mario Canseco. En mars dernier, la même firme lui accordait 13 %. En novembre, 14 %. Et il y a un an, 22 %.

Le grand Wall

Le favori dans sa province est le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, qui s'est notamment opposé avec succès à la vente de la multinationale Potash Corp. à des intérêts étrangers. Il obtient 59 % comme taux d'approbation, alors que 24 % le désapprouvent.

Le premier ministre néodémocrate du Manitoba, Gred Selinger, fait un bond de 20 points depuis novembre et se glisse au deuxième rang, avec 48 % d'approbation et 26 % qui «désapprouvent» son travail.

Kathy Dunderdale, qui a les grands souliers de Danny Williams à chausser à Terre-Neuve, est troisième, avec 43 % d'approbation. Le premier ministre conservateur du Nouveau-Brunswick, David Alward, récolte 40 % (24 % désapprouvent sa manière de gérer l'État), alors que la nouvelle première ministre de la Colombie-Britannique, Christy Clark, reçoit 36 %. C'est 20 points de plus que son prédécesseur, Gordon Campbell, au moment où il a quitté son poste, l'an dernier.

Le sondage a été mené en ligne avec le panel d'Angus Reid auprès de 6756 personnes en tout. La firme accorde une marge d'erreur de 1,2 % à un tel échantillon.

***
Charest au tapis
Taux d’approbation des premiers ministres du Canada dans leur province

Premier ministre    Approuvent
Brad Wall (Sask.)    59 %
Gred Selinger (Man.)    48 %
Kathy Dunderdale (T.-N.)    43 %
David Alward (N.-B.)    40 %
Christy Clark (C.-B.)    36 %
Ed Stelmach (Alb.)    27 %
Darrell Dexter (N.-É.)    26 %
Dalton McGuinty (Ont.)    19 %
Jean Charest (Qc)    17 %

Source: Angus Reid

À voir en vidéo